SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Wildguard Téléréalité 1

"Wildguard Téléréalité 1" de Todd Nauck

8/10

- Le robot a été vaincu par la première super-équipe, les Ultra Méga Super Cinq qui ont été aperçus quand ils sont rentrés dans les locaux, puis quand ils sont partis, peu après. Peu de temps après, les témoins ont vu une toile d’énergie, ou champ de stase, s’étendre tout autour du cratère creusé par le robot, empêchant quiconque de rentrer ou de sortir. Nous avons des indices, sans confirmation, selon lesquels il y a eu des blessés et des pertes. Nous ne pouvons qu’émettre des suppositions sur ce que ces super-héros stars en devenir sont en train de vivre après cette étrange et horrible tournure qu’ont prise dernièrement ces auditions. N’éteignez pas votre téléviseur !

Bienvenue à la nouvelle émission de télé-réalité qui présente la constitution de Wildguard, une nouvelle équipe de super-héros extrêmement médiatisée, capable de générer des revenus afin de continuer à combattre le crime.
Après avoir signé une quantité de décharges il est temps de passer les auditions qui devront déterminer qui des 500 candidats constitueront les cinq membres de l’équipe qui combattront le crime et généreront des produits dérivés. La sélection impitoyable (invisible à une émission de téléréalité ? recalé !) est interrompue par une attaque générale visant à la capture des candidats. C’était le pire qui puisse arriver : les auditions sont annulées ! Pas de panique, la vingtaine de rescapés monte aussitôt une expédition de secours (dont le succès déterminera une nouvelle sélection). Le seul retard vient de l’une des super-héroïne (nom de code "starlette") qui vient de changer de costume (le look avant tout).
Le suspense est insoutenable : qui seront les cinq finalistes sur les cinq cents ?
L’activité super-héroïque est agrémenté de querelles ("Arrête de me voler la vedette !"), les pubs ("nous nous retrouverons dans un instant, pour recevoir Diane Temblo, auteur de "Le slip sur le pantalon : journal d’une groupie de super-héros"), les voix off des journalistes ("J’imagine que le robot est programmé pour la domination mondiale ou qu’il vient du futur pour détruire le passé qui s’avère être notre présent, pour asseoir sa domination sur leur futur"), des extraits des commentaires des candidats après l’action ("Une super-équipe télé ? Je pensais qu’il s’agissait de constituer une équipe légitime..."), l’intervention de la copine d’un candidat (qui voudrait bien placer un mot), sans oublier la candidate-chanteuse (qui s’est trompée d’émission).
Sur les centaines de candidats on remarquera certaines ressemblances avec leurs homologues d’autres maisons d’éditions. Signalons entre autres Lily Hammer (version féminine d’un certain dieu du tonnerre de Marvel Comics) qui se distingue par son épouvantable azzent zkandinave
("Bourguoi che ne te voutrais pas mon mardeau tans la keule ?").
Un journaliste informe les télespectateurs qu’ils peuvent suivre des informations complémentaires sur le site internet http://www.wildguard.com (qui existe réellement).
Si les membres du juré choisissent quatre des membres de l’équipe. Le cinquième membre doit dans le comic être désigné par les votes des télepectateurs. En fait dans la "réalité" c’est grace aux votes sur internet que les lecteurs ont plébiscité le cinquième membre.
Ainsi Todd Nauck a réussi concrètement à réunir concrètement le monde des super-héros avec celui de la téléréalité. Après avoir dessiné pour DC (1), Marvel (2) et Image (3) il s’est lancé dans une série de sa propre création. Wildguard est sa première expérience en tant que scénariste et c’est une réussite.
Il existe deux versions des couvertures outre celles réalisées par Todd Nauck lui-même, bon nombre de ses collègues (4) ont dessiné des couvertures alternatives alors que la version française bénéficie des dessins additionnels d’illustrateurs français (5).

(1) : Rip Hunter et The Linear Man, Legends of the legion, Spiboy/Young Justice, Superboy, Supergirl, Superman, Young Justice
(2) : Spider-Man
(3) : Noble Cause, Supreme
(4) : Ed Mc Guinness, Larry Stucker, Mike Wieringo, Arthur Adams, Paco Medina, Larry Stucker, Keron Grant, Phil Noto
(5) : Mauricet, Dzialowski, Malgrain, Geyser, Delzant

Damien Dhondt

Scénario & Dessins : Todd Nauck, Encrage : Larry Stucker, Couleurs : Tom McCraw _ Wildguard Téléréalité tome 1 _ Episodes originaux : Wildguard ("Casting Call #1 à #6) _ Traduction : Jean-Marc Lainé _ Bamboo, collection : Angle Comics (février 2006) _ Inédit, moyen format, couleurs, 176 p. 15,90 euros



Retour au sommaire