SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Les Voisins du 109 : T.1 - Vendredi -

"Les Voisins du 109 : T.1 - Vendredi - " de Coyotte et Nini Bombardier

9/10

Que se passe-t-il entre Fluide Glacial et Le Lombard ? Est-ce la saison des transferts de dessinateurs ? Après Philippe Foerster, un des piliers de « Fluide », c’est au tour de Coyotte, un autre pilier, d’aborder les rives éditoriales du Lombard. Il est agréable de constater que cette maison d’éditions sexagénaire attire les nouveaux talents et développe ses équipes de créateurs.
La muse de Coyotte nourrit son inspiration dans les actes et les scènes du quotidien, dans les situations et des rapports sociaux de tous les jours. Elle s’attache à mettre en avant, avec beaucoup d’humour, nos dysfonctionnements et ceux de nos contemporains. La nouvelle série que débute Coyotte, avec Vendredi est tout à fait dans cette veine.

Un jeune couple avec un bébé, Les Moinot, emménage dans un nouvel appartement au second étage d’un petit immeuble sis au 109. Ce sont les péripéties de leur arrivée, les rencontres avec leurs voisins, les déboires avec les transporteurs et les mille tracas d’un changement que nous content les auteurs avec un regard sans concession sur nos travers, nos manies, nos comportements.
Ils ont sélectionnés quelques catégories socioprofessionnelles qui leur semblent digne d’intérêt et s’amusent comme des fous à les animer. Ils nous invitent, ainsi, à découvrir une faune qui semble à première vue déjantée. Pour l’instant, la galerie de portraits se constitue avec un concierge bodybuildé et sa compagne russe, une gourmande, une « petite vieille » touchante, un couple gothique au possible, un comédien gay, fils d’un couple de charcutiers, une femme et son fils, d’origine maghrébine, des rescapés de Woodstock, une secrétaire et un informaticien qui s’ignorent, etc.
Les auteurs nous font pénétrer dans l’intimité de ces gens et ils démontrent que même si on rencontre les gens quotidiennement, avec les rapports superficiels de voisinage, on ne les connaît pas.
Le dessin si particulier de Coyotte, à mi-chemin entre un ton académique et la caricature, « emprunte » à la fois à Uderzo et au colossal Gotlib. La mise en scène est impeccable, les couleurs sont parfaitement adaptées à l’ambiance et, sous l’humour, le trait se fait parfois féroce. On retrouve nombre d’animaux, ceux-ci occupant une place importante dans l’univers de l’auteur.

Un album de très bonne tenue, qui installe une série qui semble prometteuse.

Serge Perraud

Les Voisins du 109 : T.1 - Vendredi, scénario de Coyotte et Nini Bombardier, dessins et couleurs de Coyotte,, Lombard coll. Troisième Degré, janvier 2006, 48 pages, 9,8 €



Retour au sommaire