SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  Ekaterin : La Saga Vorkosigan



"Ekaterin : La Saga Vorkosigan"
de
Lois McMaster Bujold

Editeur :
J’ai lu (juillet 2001)
 

"Ekaterin : La Saga Vorkosigan"
de Lois McMaster Bujold



++++


À Civil Campaign, traduit sous le titre Ekaterin, semble amorcer un virage dans la saga Vorkosigan. Le roman, entièrement centré autour des doutes et des désirs d’Ekaterin Vorsoisson comme de Miles, transformé en doux séducteur, fait suite à Komarr. On se souvient que Tienne, l’époux d’Ekaterin, avait été assassiné sur la planète Komarr. Sa veuve vient vivre une période de deuil à Barrayar chez son oncle et sa tante, les Vorthys. Élue du cœur de Miles, le jeune lord n’a rien trouvé de mieux que de lui offrir un poste de jardinier-paysagiste à la Résidence Vorkosigan pour la séduire. Cette idylle, qui aurait pu se développer tranquillement, tourne au fiasco lors d’un dîner qui n’a rien à envier à Festen. C’est que la belle suscite intérêt et convoitise de la part de certains Vor tel Alexi Vormoncrief. Des rumeurs, habilement propagées au sein de la haute société, nuisent à Miles, à quelques jours du mariage du couple impérial. Car la mort de Tienne ne serait pas un accident, comme le prétend la version officielle, mais un meurtre orchestré par le jeune auditeur impérial et couvert par la SecImp. Mais notre nabot mutant a plus d’un tour dans son sac et saura solutionner l’affaire selon l’étiquette barrayanne.


McMaster Bujold a su faire évoluer l’histoire du clan Vorkosigan, mûrir les personnages et les situations. La place et le rôle des femmes sont bien plus présents que dans les autres ouvrages. L’introduction des sœurs Koudelka, la venue de Mark et de sa Majesté des mouches... à beurre en la personne de Enrique Bosco, donnent au récit une dynamique nouvelle. Les plus impatients d’entre nous, qui lisent l’anglais, pourront se jeter sur Diplomatic Immunity dès le printemps 2002 afin de suivre les aventures de Miles. Les autres attendront la traduction française.


Ekaterin, Lois McMaster Bujold, J’ai Lu SF, n° 5927. Traduction de J.-P. Roblain. 608 p.


A. Marcinkowski







Retour au sommaire