SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Dallas Barr 3 : Premier quartier

"Dallas Barr 3 : Premier quartier " de Marvano & Haldeman

9/10

"Quiconque met en danger des vies humaines sur la Lune est banni de la colonie sans scaphandre"

Les Immortels doivent accumuler en dix ans au moins un million de livres pour suivre le traitement Stileman leur assurant la jeunesse pour une nouvelle tranche de dix ans. Mais en cette année 2078 Lord Stileman a ses propres problèmes : à savoir qu’un raid d’éco-terroristes vient de détruire des plantations de plantes médicinales, l’une d’entre elle étant indispensable à son traitement.
Mais quand on a sous la main un pote centenaire du nom de Dallas Barr et qui adore prendre des risques, pourquoi ne pas lui demander de régler ces petits problèmes : pour cela il suffit d’infiltrer le mouvement terroriste et d’aller négocier sur la Lune la livraison d’un produit de synthèse.
Le problème c’est que c’est un échec complet. Et alors que Lord Stileman risque de voir son organisation s’effondrer, Dallas Barr se demande comment s’évader d’une prison dont la porte donne sur le vide absolu.
Cet album déterminant nous révèle le plus grand secret de Stileman, ainsi que son véritable objectif.
L’épisode de la fuite d’oxygène dans la navette en orbite lunaire est une version édulcorée de l’incident à proximité de l’astéroïde Ceres. Dans le roman "Immortalité à vendre" la scène est beaucoup plus pittoresque : les héros se trouvent dans une fusée rapiécée qui tombe en morceaux, avec des combinaisons de survie ayant depuis longtemps dépassé la date de garantie, alors que l’I.A. japonaise de bord passe de l’irrascibilité au mutisme, tandis que l’I.A. passagère négocie le tarif du remorqueur tout en calculant le taux de change du rouble avec le dollard, le seul secours possible viendra peut-être d’un sauveteur hirsute, pas rasé et portant une casquette avec l’inscription "la coke ça me branche" : un régal !I

Damien Dhondt

Scénario : Joe Haldeman, Dessin : Marvano _ Dallas Barr 3 : Premier quartier
Couleurs : Bruno Marchand _ Dupuis, collection Repérages (juin 1998) _ Inédit, grand format, couleurs, 46 p. 9,80 euros
Couleurs : Rudoph Boogerman _ Le Lombard, collection Polyptique (janvier 2005) _ Réédition, grand format, couleurs, 46 p. 13 euros



Retour au sommaire