SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Dallas Barr 2 : Le choix de Maria

"Dallas Barr 2 : Le choix de Maria" de Marvano & Haldeman

9/10

- S’il n’y a pas dieu...pas de paradis...alors, il n’y a plus aucune raison de mourir ?
- Non. Ni plus aucune raison de vivre.

La règle est simple : les Immortels ont dix ans pour accumuler au moins un million de livres en partant de rien. Au bout de dix ans ils auront droit au traitement Stileman qui leur procurera à nouveau la jeunesse pour dix ans et ceci au prix d’1 million (ainsi que tout le reste de leurs biens). C’est couteux, mais cela leur évitera de retrouver leur âge réel, soit 133 ans pour Dallas Barr.
Mais cela attire des convoitises. Aussi certains Immortels se retrouvent intoxiqués par une drogue hors-norme, engendrant une dépendance effroyable et fatale. Le plan est simple : obliger les intoxiqués à dépenser leur argent en de nouvelles doses et à trouver d’autres "clients". Mais la dépense leur ôtera toute possibilité financière d’obtenir un nouveau traitement Stileman.
Les premières cibles sont Dallas Barr (le plus vieux boy-scout de l’univers) et Maria Marconi, celle que Dallas n’a pu oublier malgré sa mort officielle en 2028 soit 48 ans auparavant.
La présentation de Claudia et de Sin au début du roman "Immortalité à vendre" a visiblement servi de base au scénario de cet album. Sa principale fonction est de nous présenter Marca Marconi, l’héroïne du roman qui suit tous les clichés concernant les Italiennes : charmante (logique), nonne (une italienne ne peut être que catholique, donc...) et ayant une certaine aptitude à la violence, résultant de quelques liens avec la Famillle. Quelle famille ? un indice : cela commence par un "M" (logique elle est italienne).
A signaler la scène où, alors que Stileman et Dallas discutent tranquillement de la mort prochaine de Dallas et de Maria devant une représentation holographique de la comédie musicale Cats, Dallas Barr y révèle un aspect interessant de sa personnalité :
"Je peux encore emmerder ces salauds avant de crever. Quand ton avion tombe en flammes, tu peux encore essayer de faire sauter l’ennemi."

Damien Dhondt

Scénario : Joe Haldeman, Dessin : Marvano _ Dallas Barr, tome 2 : Le choix de Maria _
Couleurs : Bruno Marchand _ Dupuis, collection Repérages (mai 1997) _ Inédit, grand format, couleurs, 46p. 9,80 euros
Couleurs : Rudolph Boogerman _ Le Lombard, collection Polyptique (janvier 2005) _ Réédition, grand format, couleurs, 48p. 13 euros



Retour au sommaire