SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Nouvelles -  Feuilles d’âme


"Feuilles d’âme"
de
Rachel GIBERT

 

"Feuilles d’âme"
de Rachel GIBERT



Eva est la dernière femme sur Terre, ainsi que l’ultime représentante du règne animal. Elle a vu les siens dévaster le monde et, aujourd’hui, la vieille femme est fatiguée, usée par la vie. Elle sent que sa fin est proche. Après elle, il ne restera plus que les plantes, les minéraux et puis les vestiges de la civilisation humaine qui ne tarderont pas à disparaître sous les feuilles, les tiges et les racines des végétaux.
Eva s’allonge pour la dernière fois sur sa couche de mousse. Elle sait qu’elle ne se relèvera plus. Pendant son sommeil, son cœur cesse de battre et son âme quitte son corps. Son âme s’élève et voit la Terre devenir de plus en plus petite. Mais elle ne rencontre pas d’autres âmes. Elle est toute seule. Encore une fois.
L’âme d’Eva s’ennuie loin de la Terre. Du coup, elle se rapproche. Elle se promène d’une cime d’arbre à l’autre. Elle visite. La Terre est vaste et le voyage dure longtemps. Mais l’hiver arrive et l’âme d’Eva a froid. Alors, elle s’entoure de feuilles d’arbres pour avoir plus chaud.
Depuis des années, l’âme d’Eva parcourt la Terre. Maintenant, elle a tout vu, elle s’ennuie toute seule. Mais il lui vient une idée. Elle va se scinder en deux et, ainsi, elle aura une compagne, identique à elle-même. Ce n’est pas l’idéal, mais c’est toujours mieux que la solitude.
L’âme nouvelle-née a froid et l’âme d’Eva l’entoure de feuilles pour qu’elle soit protégée. Les deux âmes parcourent le monde, d’une cime d’arbre à l’autre, et s’entretiennent de ce qu’elles voient. Elles parlent de tout, de rien, du temps qu’il fait, du passé... Et un jour, elles commencent à s’ennuyer.
Des centaines d’années plus tard, l’âme d’Eva a donné naissance à de nombreuses âmes qui se sont elles aussi divisées. Elles sont si nombreuses qu’elles recouvrent la Terre toute entière. Nimbées de feuilles, elles virevoltent d’une cime à l’autre. En dessous d’elles, les arbres sont à l’ombre.
Puis les âmes deviennent deux fois, puis trois fois plus nombreuses. Les arbres sont maintenant à l’obscurité. Et ils meurent. Tous.
Alors il ne reste plus sur Terre que les minéraux, les vestiges laissés par les humains et des âmes toutes identiques qui n’ont plus de feuilles d’arbre pour se protéger...

FIN



Mis en ligne par pelosato


Retour au sommaire