SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  L’Histoire Secrète : T.1 - Genèse - T.2 - Le Château des Djinns -

"L’Histoire Secrète : T.1 - Genèse - T.2 - Le Château des Djinns - " de Pécau, Kordey, Beau

8/10

Ils sont quatre frères et sœurs à avoir survécu au massacre de leur tribu, à la fin du Néolithique. Chacun reçoit de grand-père loup, le chaman agonisant, une plaquette d’ivoire. Elles possèdent un pouvoir que son porteur pourra mettre en œuvre. Mais, recommande-t-il : « Surtout, ne jamais les réunir pour les utiliser ». Les quatre archontes sont devenus immortels et décident d’influer sur l’histoire de l’humanité en en devenant les acteurs secrets.

Genèse, se déroule en Egypte, 1350 ans avant JC. Dyo, l’un des quatre archontes, s’est mis au service de Pharaon pendant que Erlin défend la cause de Moïse, enfermé avec les esclaves hébreux, dans la forteresse d’El Koumma, au bord du Nil. Les deux frères, usant de la puissance de leur plaquette, se lancent des défis, des armées de golems de sable, des divisions d’Ashebas, de démons-loups, des fléaux...

Le Château des Djinns permet de revenir sur l’origine, selon l’auteur, du mythe du Graal, ce vase sacré qui servit au Christ, lors de la cène et à recueillir le sang de ses plaies pendant la crucifixion. Armand de Châtillon, libéré des prisons d’Alep en 1176, revient dans son domaine d’Antioche. Il rencontre Aker, une archonte, qui le sauve d’une embuscade. Elle-même, toujours détentrice d’une carte d’ivoire, recherche celle perdue par Dyo et récupérée par Moïse. Celle-ci avait été incidemment retrouvée, clouée sur un morceau de bois lors de la bataille d’Antioche où elle fit merveille. Le moine prétendit alors qu’il s’agissait du bois de la croix de Jésus.

L’Histoire secrète porte bien son nom. L’idée de prendre quatre hommes et femmes dotés de moyens colossaux et de les placer dans des situations historiquement validées est intéressante. Ainsi, Jean-Pierre Pécau a retenu sept ruptures dans l’histoire mondiale, sept carrefours où l’humanité a pris une voie différente et propose sa propre vision. Les scénarios sont bâtis avec suffisamment d’astuce pour intégrer, à l’histoire, une dimension fantastique et fantasmagorique. Ils reprennent également des grands thèmes de l’ésotérisme occidental. Avec Genèse, l’auteur explique la révolte, la fuite du peuple hébreux et la traversée de la Mer Rouge.

Toutefois, le dessin ne se hisse pas à la hauteur du scénario. Certes, la couverture est superbe. Elle peut ! Elle conjugue les talents de Vatine et de Manchu. Cependant, l’intérieur n’est pas du même bois. Kordey livre de belles pages, dynamiques, mais plus souvent un dessin sommaire, proche de celui des « Petits Formats » des années 70, avec des décors à minima. Il en ressort un ensemble assez inégal d’une planche à l’autre. Ainsi, le début de Genèse est bien ficelé, mais des planches entières du tome deux seraient à reprendre. Pourtant, l’auteur affiche une bibliographie fort variée, qui laisse supposer, par sa durée dans le temps, un niveau de qualité certain. Est-ce alors une question de délai ?

Cependant, Histoire Secrète est une série prometteuse sur une idée astucieuse. À suivre !

Serge Perraud

L’Histoire Secrète : T.1 - Genèse - T.2 - Le Château des Djinns, scénario de Jean-Pierre Pécau, dessin de Igor Kordey, couleurs de Carole Beau, Delcourt coll. Néopolis, novembre 2005, 48 pages, 13 € l’album



Retour au sommaire