SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  ApocalypseMania Intégrale Cycle 1 des Lumières

"ApocalypseMania Intégrale Cycle 1 des Lumières " de Bollée et Aymond

9,5/10

L’armée sénégalaise fait tout pour effacer les traces d’un massacre perpétré par des monstres de race inconnue et boucle une zone dans laquelle habite Jacob Kandahar, « l’homme le plus intelligent du monde ». Ardell, son secrétaire et ami assiste, de loin, à la capture, par les soldats, d’une femme qui tentait de lui voler sa voiture pour s’enfuir. Elle a eu le temps de griffonner un appel au secours sur le volant. Il rentre précipitamment et Jacob lui fait découvrir un immense pinceau lumineux jaillissant du ciel.
Dans le même temps, sur le lac Michigan, un rayon identique tue un artiste de cirque finissant un numéro d’immersion, enchaîné dans une malle. Deux autres rayons se posent, l’un au Groenland et l’autre en Turquie. Ces quatre pinceaux lumineux dessinent une immense croix. Les gouvernements et l’ONU s’affolent. Quelle signification donner à ces rayons ? Représentent-ils une menace ?
Des volontaires tentent d’en percer la nature et les expérimentations donnent des résultats bien différents. Jacob est sollicité pour trouver des explications, des solutions. Il refuse de coopérer, estimant que les autorités cachent trop d’informations. Cependant, il retrouve la femme qui avait laissé le message sur sa voiture. Elle s’appelle Hannah Osternik. Elle est journaliste et a assisté au premier drame. Alors que clandestinement, Jacob, Ardelle et Hannah cherchent à entrer sur la zone protégée du « rayon turque », ils sont mitraillés et leur bateau explose.
Les aventures du trio ne font que commencer !

Les bases de la série, qui se fondent sur une nouvelle menace pour l’humanité, reprennent l’idée récurrente de l’apocalypse, d’où le titre : ApocalypseMania. Les X-Files, révélations des années 90, ont nourri l’inspiration de Laurent-Frédéric Bollée avec les thèmes fantastiques, les manipulations de toutes natures, les doubles discours et dissimulations, la volonté de préserver le secret à n’importe quel prix... Mais l’approche des signaux extraterrestres s’inspire essentiellement, (confidence des auteurs) du film Contact de R. Zemeckis avec Jodie Foster.
Avec ces matériaux, le scénariste construit une histoire nouvelle, dense, tonique, tenant constamment le lecteur en haleine par de perpétuels rebondissements, un rythme narratif entretenu par des séquences très courtes et un changement rapide des lieux et décors de l’intrigue. Il se livre à un travail conséquent sur la conception de Jacob, le personnage principal. Il en fait un génie doté d’une capacité mémorielle peu commune et du sens des mathématiques. Il reprend toutes les facettes du caractère d’un tel homme, sa façon d’être avec lui-même, avec les autres, les difficultés relationnelles avec son entourage. On ne peut s’empêcher de penser à un Albert Einstein, jeune et sportif. Ce personnage hors du commun permet aux auteurs une grande liberté tout en gardant une cohérence dans la progression de l’histoire.
Le dessin, et surtout le cadrage et la mise en scène sont novateurs et soutiennent grandement le dynamisme du scénario. Philippe Aymond n’est pas avare de ces trouvailles graphiques qui concourent à l’enrichissement de la « planète BD ». D’ailleurs, pour la présente Intégrale, les auteurs ont redessiné les trois premières pages.
Comme dans les sorties de films en DVD, les Intégrales Dargaud offrent un Bonus : quelques pages, qui sont une formidable source de renseignements sur la conception de la série, sur l’esprit avec lequel les auteurs ont abordé leur œuvre. ...et comme un bonheur ne vient jamais seul, l’annonce de la suite prochaine d’un cycle deux, puis trois.
De plus, la lecture en intégrale offre un confort supplémentaire, une redécouverte de la série. Une réussite !

Serge Perraud

ApocalypseMania Intégrale Cycle 1 des Lumières, scénario de Laurent-Frédéric Bollée Philippe Aymond, Dargaud, octobre 2005, 248 pages, 33 €



Retour au sommaire