SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  KYOKO Karasuma inspecteur à Asakusa 1

"KYOKO Karasuma inspecteur à Asakusa 1 " de Hiroi & Kozaki

7/10

Les humains nous ont toujours traqués ! Comme nous l’avions fait avec vous, il y a des millénaires.

La police japonaise est scupuleuse. Quant elle trouve un cadavre elle enquête. Mais si le cadavre en question porte une corne sur le front c’est donc qu’il s’agit d’un Oni. Or cette créature mythologique n’existe pas. Il est donc inutile d’enquêter. Mais ce n’est pas le cas de l’inspectrice Kyoko Karasuma et de ses partenaires de la section spéciale. Ils enquêtent et éliminent.
Rien ne les arrête. L’analyse révèle qu’un mystérieux agresseur possède des gènes humains et canins (tout le monde connaît ses classiques ?). On enquête et on flingue. Mais une mystérieuse organisation intervient et fait une allusion aux capacités hors-normes de Kyoko Karazsuma. Qui est-elle réellement ?
Dans la lignée de la série TV "Spécial Unit 2" ce manga traite de la lutte contre les créatures de la mythologie japonaise, mais ici les héros font preuve d’une absence totale de décontraction.
Le dessinateur compétent s’est livré à d’intéressantes initiatives graphiques comme lorsqu’il nous représente le visage inversé de Kyoko (son agresseur est en train d’être projeté dans les airs).
Une démarche intéressante, mais si l’époque n’est pas précisée, ce manga nous apprend que depuis l’année 2050 les citoyens japonais ont une puce d’identification implantée dans le corps. Or curieusement les voitures et ordinateurs sont contemporains. Les auteurs ont négligé l’aspect de science-fiction pour décrire un univers connu et donc plus inquiétant. L’intervention du fantastique est plus efficace quand elle bouleverse un monde connu, mais alors pourquoi avoir placé l’action dans une cinquantaine d’années ?

Damien Dhondt

Scénario : Ohji Hiroi, Dessins : Yusuke Kozaki _ Kyoko Karasuma inspecteur à Asakura tome 1 (Karasuma Kyko no Jikenbo 1), traduction : Pierre Giner _ Taïfu comics (novembre 2005) _ Inédit, poche, noir& blanc, sens de lecture japonais, 201p. 7,95 euros



Retour au sommaire