SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Côté obscur 5 : Star Wars : Le destin de Dark Vador

"Côté obscur 5 : Star Wars : Le destin de Dark Vador" de Dixon, Leonardi, Pennington & Marangon

9/10

Extinction
"Vous en savez long sur la manière de tuer un jedi."
Bien des espèces sont en voie de disparition, mais certaines espèces sont plus vivaces. Elles attendent leur heure et s’épanouissent quand on s’y attend le moins.
La purge des Jedi n’a pas été complète et Mara Jade (actuellement "la main de l’Empereur" et future épouse de Luke Skywalker) vient de retrouver la trace de la "Femme Sombre" (cf. la série Clone Wars), aussitôt Dark Vador se rend sur place, pour une rencontre mélant combat et réflexion philosophique.

Résurrection :
"Pas de bûcher funéraire jedi pour toi Skywalker".
Le statut de Stormtrooper n’est pas une situation d’avenir. Devant encaisser les tirs de blaster lourd de contrebandiers audacieux, de blaster de sport de princesses irrascibles, subir la colère de wookies et les assauts de hordes d’Ewoks, ils doivent également accompagner le Seigneur Vador sur le terrain.
Enquétant sur la disparition des plans de l’Etoile Noire, Dark Vador suit une piste le menant sur une planête isolée, mais les Stormtroopers commencent à mourir. Le plus inquiétant ce sont ceux qui meurent de suffocation, alors que dans sa grande mansuétude le Seigneur des Siths leur explique : "Ce n’est pas moi".
C’est l’occasion d’un duel d’anthologie avec celui qu’on attendait pas ou plutôt qu’on attendait plus, cet affrontement permettant de définir la différence de mentalité entre ces deux serviteurs du mal.
Il fallait y penser. Mais je soupçonne Palpatine d’avoir un rôle plus actif que celui qu’il présente dans cette histoire.

Un simple moment de doute
"Les attaques comme les gens peuvent peuvent être trompeuses."
Une vengeance de plus contre Vador, mais malgrè la différence de style, de compétence et d’origine celui-ci observe une ressemblance entre lui et son adversaire.

Loué soit le créateur
" Ce droïde est peut-être plus important qu’il n’y parait."
Bienvenue dans la Cité des Nuages où Dark Vador et Bobba Fett attendent l’arrivée de Luke Skywalker. On trouve bien des anomalies dans la narration de l’Episode V. Entre autres, la logique aurait voulu que les Impériaux analysent la mémoire d’un droïd venant directement du quartier général rebelle sur Hoth. Donc, pourquoi Chewbacca a t’il trouvé les morceaux de Sispeo aux mains des Ugnaughts, puis une deuxième fois dans sa cellule ?
Quand Georges Lucas s’enmèle dans ses pinceaux il faut bien qu’un quart de siècle plus tard un scénariste de comic réagisse en nous offrant également un flash-back nous contant la découverte d’une vieille carcasse de droïd de protocole sur Tatooine.

Parmi les auteurs compétents de cet album on remarquera Claudio Castellini au dessin subtil (normal il est européen) (1) qui nous offre le contraste entre l’élégance de Mara Jade, la froide sophistication de la "Femme Sombre" et l’efficacité de l’Empereur et de son disciple. Mais on trouve aussi Terry Austin certainement le seul encreur dont on reconnaît le style (2), Lovern Kindzierski qui a fourni des scénarios à deux dessinateurs frenchies du nom de Stan & Vince (3) et Kilian Plunkett le dessinateur du superbe "Soldat inconnu" (4).

(1) : le dessinateur italien de Nathan Never
(2) : cf. les X-Men du siècle dernier
(3) : "Tarzan : Le Monstre" et "Tarzan : Oeil pour oeil" (Soleil)
(4) : éd. Le Téméraire, collection Vertigo

Damien Dhondt

Star Wars le côté obscur 5 : Le destin de Dark Vador _ Traduction : Anne Capuron _ Delcourt, collection Contrebande (novembre 2005) _ Inédit, moyen format, couleurs, 114p. 13 euros

Extinction (Darth Vader : Extinction) Scénario : Ron Marz, Dessins : Claudio Castellini, Couleurs : Guy Major (Star Wars Tales #1 & 2)
Résurrection (Resurrection) Scénario : Ron Marz, Dessins : Rick Leonardi, Encrage : Terry Austin, Couleur : Raul Trevino (Star WarsTales #9)
Un simple moment de doute (Moment of Doubt) : Scénario : Lovern Kindzierski, Dessins : Robert Teranishi, Couleur : Dave Mc Caig (Star Wars Tales #4)
Loué soit le créateur (Thank the Maker) : Scénario : Ryder Windham, Dessins : Kilian Plunkett, Couleur : Dave Mc Caig (Star Wars Tales #6)



Retour au sommaire