SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  Le Fantôme invisible
"Le Fantôme invisible"
de Joseph H. Lewis

Titre : The Invisible Ghost
Réal : Joseph H. Lewis
Avec : Bela Lugosi
Polly Ann Young
John McGuire
Betty Compson

Origine : USA / 1941
Editeur : Bach Films

VERDICT : 3 / 6

Résumé :

Depuis la mort de son épouse, le romancier Charles Kessler ne tourne plus vraiment rond dans sa tête. Une série de meurtres survient alors dans sa demeure. Qui est le coupable ?

Critique :

Bien que vendu comme un film fantastique ou d’époouvante, cet Invisible Ghost (au titre bien trompeur) est davantage un murder mystery à l’ancienne. On ne s’y ennuie pourtant pas vraiment car le scénario ménage une série d’effets de surprise à répétition.
Plus que de suspense il faut en effet parler de surprise, le cinéaste n’expliquant pas les circonvolutions d’une intrigue multipliant les coups de théâtre. Le gros problème est que ces derniers paraissent souvent fort gratuits.
Le métrage est très court (à peine plus d’une heure) et le rythme est donc soutenu : au bout de quinze minutes le spectateur a déjà eu droit à plusieurs twists : la femme n’est pas morte, le domestique la cache, elle peut hypnotiser son mari, etc. L’ensemble est soigné, en particulier au niveau de l’ambiance et de l’humour, mais les meurtres répétés deviennent fatalement...répétitifs !
L’interprétation, pour sa part, est assez théâtrale et Bela Lugosi, alors en fin de carrière (mais l’acteur fut en fin de carrière sitôt après qu’il ait tourné Dracula, non ?), compose un personnage assez amusant. L’acteur cabotine outrageusement et c’est très bien ainsi car sinon où serait l’intérêt du métrage aujourd’hui ?
La finale s’avère malheureusement décevante et ne nous offre aucune solution satisfaisante aux nombreuses énigmes proposées.
L’ensemble demeure pourtant plaisant et saura contenter les cinéphiles nostalgiques.

Pizzoferrato Fred (2005)

DVD disponbible chez Bach Films (cliquez sur le nom)

Bach Films



Retour au sommaire