SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Moby Dick : T.2 - La Chasse -

"Moby Dick : T.2 - La Chasse - " de Pécau et Pahek

8/10

Achab a été le seul survivant de l’attaque de Moby Dick, la grande comète blanche. Cependant, il a obtenu un second commandement sur le Pequod, (Auto clin d’œil de l’auteur ?) et repart. Ismael fait partie de l’équipage engagé pour chasser les météorites et récupérer les minerais. En chemin, les marins découvrent qu’ils cohabitent avec des Phases II, des post-humains, des démons clonés artificiellement.
S’il se comporte comme un capitaine ordinaire menant la chasse aux astéroïdes riches en minerais, Achab n’a qu’une idée : mener la traque contre cette comète qui attaque les vaisseaux, et comme chez Melville...

Pécau reprend fidèlement l’histoire de la baleine blanche de Herman Melville. Mais sa transposition dans le futur en fait un nouveau récit, une recomposition quasi complète. Le scénariste transforme les incidents maritimes en accidents spatiaux. Les hommes ne tombent plus à la mer, mais subissent des dommages qui entraînent la dépressurisation de leurs vedettes de chasse ; les Kraken ne sont plus des pieuvres géantes mais des Naines blanches qui s’effondrent sur elles-mêmes et aspirent tout ce qui passe à leur portée, etc.
Cependant, comme dans l’histoire initiale, on retrouve toute l’évolution du personnage vers cette obsession qui tourne à la folie furieuse, obsession faite de vengeance, de lutte contre la nature mais aussi contre soi-même et ce, quel qu’en soit le prix à payer.
Le scénariste fait équipe avec Zeljko Pahek qui signe dessin et couleurs. Avec cet auteur, nous sommes loin de la ligne claire. Il offre au regard, un dessin esquissé, rehaussé d’à-plats de couleurs qui se fondent, cependant, pour donner des éclats de lumière. Mais, après quelques pages, on oublie vite cette débauche de tons pour adhérer à cette histoire de mort programmée, de tentative de vaincre, une fois encore, les composantes d’une nature mal comprise, mal acceptée. Les tenants de cette chasse sans rémission, les aspects hasardeux et confus sont bien rendus dans une débauche de couleurs et de formes dynamiques.
Une transposition réussie d’un grand chef-d’œuvre de la littérature d’aventure maritime.

Serge Perraud

Moby Dick : T.2 - La Chasse, scénario de Jean-Pierre Pécau, dessin et couleurs de Zeljko Pahek, Delcourt coll. Néopolis, septembre 2005, 48 pages, 12,50 €



Retour au sommaire