SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  TRAVIS 1 : Huracan

"TRAVIS 1 : Huracan" de Quet, Duval, Schelle, Rosa

9/10

- Un homme motivé ne lâche jamais prise ! Mais celui-là : c’est pire : il a un sale caractère !

12 septembre 2052 : l’ouragan Valentin menace les Caraïbes. En orbite le laser géant de la station spatiale Huracan est prêt à intervenir. Mais un raid de commando détourne la navette de ravitaillement du pilote indépendant Travis et investit la station, contrôlant ainsi la destinée des Caraïbes et de toute personne sur Terre pouvant être prise par cible par le laser.
Cet album présente Travis un routier de l’espace réagissant avec les évènements, à la différence de Carmen Mc Callum dans la série parallèle (quoique certaines informations récentes dans la série "Travis" modifient son statut de pauvre innocent qui passait là par hasard). On trouve aussi Vlad Nirky le tourmenté idéaliste devenu terroriste ( mine de rien c’est lui le véritable héros de l’histoire comme le prouvera sa prestation dans "Topkapi" le tome 6.2 de la série), Pacman le hacker déjanté est curieusement qualifié de "surfeur" (le political correct des années 2050 sans doute), ainsi qu’Anna Carlsen dépassé par les évènements (dans cet album comme dans toute la série). Anecdotiquement on observe la présence de la journaliste Elena Dinova (que l’on retrouvera 6 mois plus tard dans le premier album de Carmen Mc Callum).
L’idée de base de Fred Duval et d’Olivier Vatine était de réaliser "Die Hard" dans une station spatiale. Mais à partir de ce premier tome s’est développée une vaste fresque sur fond de luttes entre multinationales, avec une large place donnée au cyberspace (le plus bel exemple est le duel entre les deux I.A. Peggy & Iggy).
Les éditions Delcourt rééditent le premier tome de la série Travis (à prix d’ami). La nouvelle couverture illustre parfaitement l’aspect science-fiction. La première édition nous montrait Travis une arme étrange à la main en compagnie d’Anna. Mais le contexte était imprécis. Le décor pouvait correspondre à un emplacement sur notre Terre. Rien ne précisait que l’action se situait dans l’espace. Ici on voit Travis dans son scaphandre spatial progresser avec détermination en écartant les débris, définissant ainsi parfaitement le personnage et le contexte.

Damien Dhondt

Scénario : Fred Duval, Dessin : Christophe Quet, Couleurs : Pierre Schelle, Stéphane Rosa _ Travis, tome 1 : Huracan _ Delcourt (octobre 2005) _ Réédition, grand format, couleurs, 46p. 9 euros



Retour au sommaire