SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  Procrastination, Les Annales du Disque-monde Tome 27



"Procrastination, Les Annales du Disque-monde Tome 27 "
de
Terry PRATCHETT

Editeur :
L’Atalante
 

"Procrastination, Les Annales du Disque-monde Tome 27 "
de Terry PRATCHETT



9/10

Le Disque-Monde, loufoque singularité où vivent mains, trolls, humains, sorciers , voleurs et moines insupportent les Contrôleurs. Les Contrôleurs, ce sont des êtres semi-vivant, reclus à l’extérieur de l’univers et ne jurant que par les règles, l’immobilité et l’uniformité. Sans cesses, ils essaient de réduire à rien le disque-monde et sa joyeuse exubérance.

Quand au disque-monde et à ses habitants, ils se disent qu’ils ont le temps de penser à bien d’autres choses, comme par exemple aux délicieux chocolats fabriqués par Wienrich et Boettcher. Après tout, ce sont les moines de l’histoire qui sont sensés s’occuper de gérer le temps. Ils le stockent, le prenant aux mers toujours immobiles qui ne savent qu’en faire pour le redistribuer aux gros consommateurs tels que les villes. Parfois même, quand c’est nécessaire, ils le découpent, le rafistolent, à l’instar d’une maman qui rabiboche les pantalons troués de ses enfants.

Et si quelqu’un, un fou ou un génie, construisait une horloge vraiment précise ? Une horloge de verre, comme celle qui est décrite dans les contes de Crime, si précise qu’elle en arrêterait le temps. Le disque monde se retrouverait à jamais figé, fini la cacophonie de l’activité humaine, fini le hasard, les règles aux mille exceptions et les tartines beurrées qui tombent du coté beurre.

Ce quelqu’un, ce fou ou ce génie, c’est Jérémie, horloger surdoué. Et la fabrication de cette horloge, sera le départ d’une folle équipée pour Lou-tsé, son apprenti et la Mort. Même le cinquième cavalier de l’apocalypse sera de la fête, c’est vous dire.

Procastination est le vingt-septième tome des annales du disques-mondes. On pourrait penser qu’à tant écrire, Pratchett va s’essouffler, se répéter, perdre de sa saveur.

C’est l’inverse qui se produit.

On retrouve avec un énorme plaisir des personnages bien connu comme La Mort ou les Igor. On en redécouvre d’autre, presque oubliés, comme Mademoiselle Suzanne, Suzanne pour les intimes, la petite fille de La Mort.
Enfin, on en découvre une farendole de nouveau, Le Temps, splendide femme brune et amoureuse, Dame Ligion, Lou-tsé, Ronnie, Wen et tellement d’autres...

On apprendra également dans ce tome que le chocolat peut servir d’arme de destruction massive, qu’en toute occasion une institutrice peut-être utile et que le nougat, même s’il colle au dent, ne peut gâcher un instant idéal.

Procrastination est donc, comme les 26 tomes précédents, une petite merveille que je vous conseille de lire.

Nota : Pour ceux qui seraient trop fainéant pour aller chercher dans un dictionnaire le sens du titre, en voici une brève définition :
La procrastination est un terme relatif désignant la tendance pathologique à remettre systématiquement au lendemain quelques actions (ou beaucoup plus !), qu’elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non.

Flynn BigGeek

Procrastination (Thief of Time), Terry PRATCHETT, traduit par Patrick COUTON, édition L’atalante, 414 pages.






Retour au sommaire