SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Vampires et martyrs



"Vampires et martyrs"
de
Christopher Golden

Editeur :
Pocket (11 avril 2002)
 

"Vampires et martyrs"
de Christopher Golden



++


Depuis plusieurs années la Terre vit sous de nouvelles règles. Les vampires se sont dévoilés au monde. Mais les saigneurs de la nuit se sont séparés en deux confréries opposées. D’un côté, dirigés par Peter Octavian, les Ombres, des suceurs d’hémoglobine libérés de leurs points faibles (lumière, ail et autres diableries) ne considérant pas les humains comme des en-cas. De l’autre, sous la coupe d’Hannibal, les Vampires, monstres sanguinaires bloqués par le carcan des traditions vampiriques mais avides de chair fraîche. Entre les deux, la guerre totale est sur le point d’exploser.


La littérature contemporaine de vampire a bel et bien enterré le vieux Bram Stoker. Crucifiées les bluettes avec petits bisous dans le cou et longues déclarations à double sens ouvertement sexuels. Désormais, le vampire de base est plutôt rock’n’roll et possède des couilles grosses comme deux grenades à fragmentation. Un vrai fauve adepte de la mode gothique sauce XXIe siècle avec cuir, chaînes et séances de sadomaso à gogo.


Christopher Golden n’a pas manqué le train et offre avec ce roman une nouvelle pierre à l’édifice vampirique post Anne Rice. Le style est beaucoup moins poétique et les personnages plus trempés dans l’acier, mais l’esprit y est. L’histoire est balancée entre petites réflexions sur la condition plutôt déprimante du vampire et grosses bastons aux moult détails sanguinolents. L’auteur sait heureusement s’arrêter avant de déraper dans le sordide. Sûrement un talent pour la retenue limite acquise lors de la rédaction des épisodes “littéraires” de Buffy, la charcleuse de vampires pré-pubères.


Donc, pas grand-chose de nouveau chez les immigrés Transylvaniens à part quelques idées sympathiques autour des traditions respectées par les uns et modifiées par les autres.


Un petit pavé de castagnes efficace mais sans grand intérêt.


Vampires et martyrs, Christopher Golden. Éditions Pocket, collection Terreur. 350 p.


Michaël Espinosa






Retour au sommaire