SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Les Chasseurs de rêves : T.2 - Les Chats -

"Les Chasseurs de rêves : T.2 - Les Chats - " de Ferry et Arnaud

8/10

À Londres, en 1902, les membres de la Brotherhood, un groupuscule satanique, tentent des expériences sur les capacités du cerveau pour s’en approprier la puissance et accéder au pouvoir en faisant alliance avec des forces occultes. Ils ont déterminé que des enfants pubères disposaient de capacités maximales. Ils enlèvent Liam à Londres et Émilie, une patiente de Freud, à Vienne. La police reste sans indice. Lewis Franck, qui a une très bonne réputation de détective, est proche des parents de Liam. Il se lance sur la piste.
Le second volet commence alors que Liam et Émilie, évadés de leur prison, sont bloqués dans les souterrains par l’état comateux de la jeune fille. Wilson, un vagabond, leur vient en aide. Cependant les meurtres et les enlèvements continuent. Émilie, qui s’affaiblit encore, est soumise aux cauchemars dans le « territoire des chats », des bêtes de plus en plus féroces. La police est impuissante, mais refuse de suivre Lewis dans ses déductions. Les jeunes gens sont en danger dans les catacombes où rodent les membres de la secte.

Pour son scénario, l’auteur amalgame théories scientifiques sur le cerveau, sur les courants psychiques, électriques et magnétiques, croyances sataniques et psychanalyse naissante. Il met en scène Aleister Crowley, aux prises avec un certain Forcass, pour la suprématie dans le milieu satanique. Crowley serait-il en vogue actuellement, car il est également un personnage important de la série W.E.S.T. chez Dargaud ?
Cependant Ferry semble avoir du mal à coordonner et assembler toutes ses données. C’est dommage, car l’intérêt de l’histoire est quelque peu émoussé par le sentiment d’une intrigue confuse, mal maîtrisée et dont la conclusion est abrupte.

Si le dessin d’Arnaud est académique, il est raffiné et fort bien maîtrisé avec une mise en page et en couleurs dignes d’intérêt. Il mêle encrage et crayonnés dans des cadrages où on constate une recherche de mise en scène esthétique. Il offre, ainsi, une alternance de planches intéressantes et agréables à parcourir. Je trouve, pour ma part, que les crayonnés donnent une puissance à l’image et je regrette que l’expérience réalisée par Renard et Shuiten avec Aux médianes de cymbiola (première version) n’ait pas suscité plus d’engouement.

Il reste à souhaiter de nouvelles enquêtes à Lewis Franck, car malgré la réserve sur le scénario, la série offre un agréable moment de lecture.

Serge Perraud

Les Chasseurs de rêves : T.2 - Les Chats, scénario de Ferry, dessin et couleurs d’Arnaud,
Glénat coll. La Loge Noire, août 2005, 48 pages, 12 €



Retour au sommaire