SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  L’anneau des Nibelungen tome 6

"L’anneau des Nibelungen tome 6 " de Matsumoto & Wagner

8/10

"Le temps ne trahit pas les rêves...et les rêves ne trahissent pas le temps."

Wotan le roi des dieux a enfermé sa propre fille Brünhilde dans un cercueil de cristal. La libérer est pour le moment impossible pour Great Harlock et le Docteur Oyama. Leur vaisseau spatial "L’ombre de la mort" ne possède pas la puissance pour traverser la rivière de flammes qui l’entoure. La solution viendra peut-être de leurs deux rejetons. Deux jeunes garnements nommés Albator et Tochiro se penchent sur les plans d’un futur vaisseau : ce sera l’Arcadia (Atlantis dans la version française de la série Albator).
Evidemment leurs talents en mécanique ont besoin d’être affinés "Je voulais associer un moteur ondulatoire avec un moteur à gravitation dimensionnelle pour obteir un moteur à gravitation dimensionnelle ondulaire". Bref, il faut reconstruire le laboratoire. Donc les paternels, soucieux de la sécurité de leur navire, décident de s’installer dans leur astéroïde-repère, connu sous le nom de l’Île aux pirates dans le manga Albator : le 6565 Reiji (ce nom est authentique).
Attention, suivez la démonstration. Le nom de Reiji s’inscrit en japonais de la même manière que Leiji. Et Leiji Matsumoto nous apprend dans ce manga que l’astéroide 6565 a acquis ce nom en l’honneur d’un auteur de manga célèbre du nom de... Leiji Matsumoto. Et le docteur Oyama affirme qu’il s’agit de son ancêtre !
Parallèlement le moteur de l’Acadia doit lui assurer la même puissance que le Yamato ("Yamato le cuirassé de l’espace"), le supercroiseur interdimentionnel Mahoroba (manga "Case Hard") et enfin le Queen Emeraldas (dessin animé "Queen Emeraldas"). Celui-ci arrive de sa propre volonté pour rencontrer Emeraldas et Tochiro, sa connaissance du futur lui ayant appris que piloté par Emeraldas et réparé par Toshiro il fera trembler tout l’univers au coté de l’Arcadia.
Il ne manquait plus qu’Emeraldas et Maetel qui arrivent à bord du "Galaxie Express 999".
Ce tome fait le lien entre au moins cinq séries de Leiji Matsumoto et nous informe que ce dernier est l’ancêtre de l’illustre Toshiro et par conséquent le descendant de l’aventurier du même nom qui parcouru jadis le far-west (Gun Frontier).
On ne peut que saluer le culot d’un créateur utilisant son propre A.D.N. pour définir ses créations.

Damien Dhondt

Scénario : Richard Wagner & Leiji Matsumoto, Dessin : Leiji Matsumoto _ L’anneau des Nibelungen tome 6 _ Kana (aout 2005) _ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 194p. 5,75 euros



Retour au sommaire