SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  L’Alchimiste du neutronium, tome 1 : Consolidation



"L’Alchimiste du neutronium, tome 1 : Consolidation"
de
Peter F. Hamilton

Editeur :
Robert Laffont (15 septembre 2000)
 

"L’Alchimiste du neutronium, tome 1 : Consolidation"
de Peter F. Hamilton



+++++


L’Alchimiste du neutronium fait suite à Rupture dans le réel et constitue le troisième tome du roman-fleuve L’Aube de la nuit... Pour ceux qui n’auraient pas tout suivi, disons que Peter F. Hamilton nous livre ici une œuvre digne de figurer dans la bibliothèque de tout amateur de science-fiction, et plus particulièrement de space opera.


Dans ce volume, la Confédération est confrontée à un problème très grave : les morts ont réussi à prendre possession des corps des vivants et se répandent, à une vitesse effrayante, sur un nombre toujours croissant de planètes. Les autorités sont prises au dépourvu car les morts ont la maîtrise d’une forme d’énergie incroyable qui leur permet de façonner tous les objets qu’ils désirent et qui s’avèrent être aussi une arme redoutable. Parmi les ressuscités, Al Capone met en place une organisation criminelle structurée comme de son vivant et devient un leader très efficace. Pendant ce temps, le docteur Alkad Mzu cherche à récupérer l’alchimiste, une arme qu’elle a inventée trente ans auparavant, et qui est suffisamment puissante pour détruire une étoile. Tous les personnages sont donc menacés sur deux fronts en même temps !


Avec ce troisième volet, le cycle de L’Aube de la nuit gagne encore en intérêt. Peter Hamilton maîtrise parfaitement son récit et tient son lecteur en haleine d’un bout à l’autre du livre. L’intervention de personnages historiques comme Al Capone est de plus une idée brillante, qui apporte une touche d’humour. Le seul problème est toujours le même : arrivé à la fin du livre, on enrage de devoir attendre le tome deux, Conflit, pour savoir la suite. Pitié, faites vite !


Peter F. Hamilton, Consolidation (L’Alchimiste du neutronium, t.1), Robert Laffont, coll. Ailleurs et Demain, 620 p. (Trad. Pierre K. Rey et Jean-Daniel Brèque)


Marie-Laure Vauge






Retour au sommaire