SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Clone Wars 7 : Les cuirassés de Rendili

"Clone Wars 7 : Les cuirassés de Rendili " de Ostrander, Duuursema, Parsons, Anderson, Gilroy, Garcia, Palmiotti, Major, Freewater Jr, Melo, Lagunaz, Blythe, Barlow, Tocchini, Wagner, Atiyeh & Mc Caig

9/10

"Que la force soit avec toi, Han Solo"

En pleine Guerre des Clones le conflit entre Républicains et Séparatistes se traduit par des changements de camp dramatiques.
La planête Rendili ayant fait sécession, la République envoie une flotte pour éviter que ses cuirassés changent de camp. Le vaisseau-amiral de Rendili portant le nom de Mersel Kébir on sent que cela va mal finir (1). Maitre Tin, Maître Koon, Anakin et le capitaine Dodonna (2) s’effforcent de négocier avec Jace Dallin, commandant de la flotte de Rendili et vétéran de la Guerre de l’Hyperespace (3).
Parallèlement Obi-Wan découvre dans une épave spatiale de vieilles connaissances : deux Jedis noirs, une horde de droïds tueurs, un rancor pour faire bonne mesure et surtout Quinlan Vos le Jedi considéré comme un traître à la République.
Il s’agit d’un épisode clef dans la saga de Quilan Vos, qui se situe toujours à la limite du coté obscur, à moins qu’il n’y ait déjà succombé.
Il est curieux qu’Ostrander y ait placé le jeune capitaine Dodonna dont le rôle n’est qu’anecdotique. Mais il est possible qu’il soit présent pour contrebalancer la présence du membre de la famille Tarkin présent durant la Guerre de l’Hyperespace, comme les deux Padawaans Obi-wan et Quinlan Vos, ainsi que Jace Dallin et maître Koon.
A la suite des évènements de Rendili nous assistons au procès de Quinlan Vos alors que simultanément Anakin affronte la némésis des jedi Asajj Ventress. Comme le dit Maitre Vidu à propos de Quinlan Vos "on ne trébuche pas dans le coté obscur par accident c’est un choix". Au même instant Anakin fait son choix.
Ensuite nous passons à de courtes histoires tirées des "Star Wars Tales" où la tragédie voisine avec le cocasse. Tout le monde sait que les Jedi ne doivent jamais succomber à la tentation et la ravissante Twi’lek Aayla Secura connait très bien cette règle, de même qu’Anakin qui doit récupérer son sabre-laser qui lui a été dérobé...dans un harem royal. De la discipline, jeune Padawaan !
L’épisode le plus significatif de ce recueil est "Fantômes du passé". Quand un jeune freluquet traqué par des chasseurs de prime se jette droit dans la gueule d’un sarlacc, cela ne peut être que le juvénile Yan Solo. Mais les chasseurs de prime ne sont pas pour lui, mais pour quelqu’un qui s’efforce de passer pour mort depuis des années. C’est la rencontre symbolique entre les deux personnages les plus ambigus de la saga : l’ancien jedi Quinlan Vos, vétéran de la Guerre des Clones et Yan Solo le futur contrebandier de la Guerre des Etoiles. Mais l’un est bien décidé à rester dans l’ombre et l’autre à évoluer en pleine lumière !
L’épisode "Ghost" confirme que la mort de Quinlan Vos présentée dans la BD "La revanche des Sith" de Lane, Wheatley & Chuckry est caduque (cette scène a été annulée par Georges Lucas, de même que la participation d’un Yan de 10 ans aux côtés de Yoda à la bataille de Kashyyyk).
Attitude équivoque, incertitude des comportements, la preuve est faite : les différents auteurs peuvent développer une histoire plus complexe que l’esprit original de la saga.

(1) pour les fans de Star Wars n’ayant pas de notion d’Histoire rappelons que les Britanniques ont attaqué les cuirassés de la flotte de Vichy le 3 juillet 1940 à Mers- El Kébir afin d’éviter qu’ils ne passent dans le camp ennemi
(2) pour les fans de Star Wars qui n’auraient pas de mémoire je rappele qu’il s’agit du général dirigeant la défense de Yavin IV dans l’Episode IV
(3) pour les fans de Star Wars ne lisant pas les comics d’importation, je rappelle que ces évènements de l’an -30 sont relatés dans "The Stark Hyperspace Wars" (Star Wars Republic# 36-39) de Ostrander & Fabbri

Damien Dhondt

Clone Wars tome 7 : Les cuirassés de Rendili _ Delcourt (août 2005) _ Traduction Anne Capuron _ Inédit, moyen format, couleurs, 184p. 12,50 euros

Episodes originaux :
Les cuirassés de Rendili : Dreadnaughts of Rendili (Star Wars Republic # 69 à #71) Scénario : John Ostrander, Dessin : Jan Duursema, Encrage : Dan Parsons, Couleur : Brad Anderson
L’arme d’un jedi : A jedi’s Weapon (Star Wars Tales #12) Scénario Henri Gilroy, Dessin : Manuel Garcia, Encrage : Jimmy Palmiotti, Couleurs : Guy Major
Vague de terreur : Tides of terror (Star Wars Tales #14) Scénario Milton Freewater jr, Dessin : Adriana Melo, Encrage : Fabio Laguna, Couleurs : Chris Blythe
La lumière au milieu des ténèbres : "Rather Darkness visible" (Star Wars Tales #19) Scénario : Jeremy Barlow, Dessin : Greg Tocchini, Encrage : Eddie Wagner, Couleurs : Michael Atiyeh
Fantômes du passé : "Ghost" (Star War Tales # 11) Scénario & dessin : Jan Duursema, Couleurs Dave McCaig



Retour au sommaire