SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Reconquérants



"Reconquérants"
de
Johan Héliot

Editeur :
Mnémos (27 août 2001)
 

"Reconquérants"
de Johan Héliot



++++


Cet excellent roman repose sur une formidable idée de départ : un peu après la mort de César, en 44 avant Jésus-Christ, plusieurs familles romaines, fidèles à la République, fuient la Ville éternelle à bord de galères, franchissent les Colonnes d’Hercule et, après une terrible traversée de la Mer inconnue, arrivent en Amérique ! Où elles fondent Terra Publica, et sa capitale, Libertas. 1551 ans après cet événement, les nouveaux Romains décident " la Reconquête du sol originel ". Qu’est Rome devenue ? Une immense flotte repart donc vers le Vieux continent...


Tel est donc le thème de ce livre aussi fascinant que passionnant. Nous suivons la trajectoire de Géron, jeune conscrit métis (car les Romains se sont alliés aux indigènes) embarqué dans l’odyssée des " reconquérants ". Quinze siècles après sa fondation, Terra Publica est une République puissante et prospère, ayant maîtrisé gaz et vapeur, construit un métro sous-marin, possédant une marine de navires à aubes et qui domine aussi les airs, grâce aux Aigles, hommes-volants et corps d’élite de la Légion. Le système politique, le Synoecisme, est actuellement dominé par le tribun Cneus Salveris, âme de la reconquête et tyran ambitieux. Et l’on apprendra bientôt que cette fabuleuse équipée a bien d’autres buts que la simple curiosité. Salveris serait en effet possesseur d’un manuscrit secret, de César en personne, qui pourrait lui assurer la maîtrise du monde...


Quoi qu’il en soit, Géron et les Romains resteront bloqués dans une île magique et mystérieuse dont seule une expédition aérienne pourra s’échapper, arrivant enfin sur les rivages de la Méditerranée. Ils découvriront là la civilisation des Cités Littorales, dominées par un certain Erik, Prince rouge. Promu, après de curieuses " crises ", traducteur officiel de la mission, Géron suivra toutes les péripéties étonnantes de la Reconquête aux premières loges. Il s’avérera en effet que le Prince rouge n’est pas le véritable Maître de l’Ancien monde, mais subit le joug d’autres et étranges entités...


Roman fascinant donc, très bien construit et conduit, empli de clins d’œil (ah ! la première phrase du chapitre deux : " C’était à Megahar, faubourg de Karhage, dans les jardins d’Emil Karr ", mais il y a aussi des allusions à Mallarmé, Victor Hugo, Jules Verne, Pagnol, et même Van Vogt) il est conçu, malgré le considérable bagage historique, comme un véritable roman d’aventures, dans le droit fil du précédent ouvrage de l’auteur La Lune seule le sait (Editions Mnémos). Et la fin, plutôt apocalyptique, en surprendra plus d’un.


Johan Héliot, Reconquérants,, Mnémos, 316 p.


Bruno Peeters






Retour au sommaire