SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Le Déserteur : T.2 - Gharojaï

"Le Déserteur : T.2 - Gharojaï " de Kris, Obion et Brants

8/10

La chasse s’organise après le meurtre de Dave Foreman. Les pleins pouvoirs, pour les opérations extérieures, sont donnés à Carrier, le responsable de la STIGA, la police d’état de la Cité. Celui-ci traque sans pitié les fugitifs que sont le Déserteur et Zora, la guerrière Femzebr. Alors qu’ils sont en mauvaise posture, au bord du grand désert, ils reçoivent l’aide providentielle de Paval Stakav’hin, le dernier survivant de la secte des moines anarkys. Ils partent ensemble, sur un char des sables, pour rejoindre les Monts Cendrins. Mais la police gagne du terrain...

Peu à peu émerge la personnalité de Kyle Sanders, de son vrai nom Hugo Sand, un soldat officiellement mort depuis cinq ans, et les motivations qui l’ont poussé à fuir vers d’autres horizons. Le scénariste construit, autour d’une société en décomposition, une histoire de renouveau axée sur un héros dont la dimension reste encore à découvrir. Il est vrai qu’à la fin de ce second tome consacré presque exclusivement au récit de la fuite du Déserteur et aux combats menés aux frontières, on attend d’en savoir plus sur sa coéquipière, sur ce moine, sur les tribus ...en fait sur l’histoire elle-même. Cet album, par contre, permet de découvrir un univers fait d’un mélange de technologies avancées et rustiques, de société à caractère féodal flirtant avec un peu de steampunk.
Un dessin à la fois réaliste et stylisé, un choix de personnages mixant des caractéristiques physiques humaines et bestiales, mais où le côté bestial de la psychologie n’est pas, bien sûr, là où on pourrait le supposer, donnent un aspect novateur à cette lutte contre l’oppression.
Le choix des décors est harmonieux et la colorisation de grande qualité. Je l’ai déjà écrit, mais saluons les Éditions Delcourt pour avoir, les premières, mis le nom des coloristes sur la couverture, au même niveau que celui des autres créateurs. Ce n’est que justice !
L’intrigue attrayante de Gharojaï (Celui-qui-a-dit-non) donne envie de découvrir la suite.

Serge Perraud

Le Déserteur : T.2 - Gharojaï, scénario de Kris et dessin de Obion, couleurs de Diane et Elsa Brants, Delcourt, coll. Terres de Légendes, juin 2005, 48 pages, 12,50 €



Retour au sommaire