SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Cinéma bis et culte -  Antropophageous - 2000

"Antropophageous - 2000" de Andreas Schnass


 


Titre : Antropophageous 2000
Réal : Andreas Schnass
Avec : Andreas Schnass

Durée : 72 minutes
Origine : Allemagne
Année : 1999
Genre : Gore
Editeur : Uncut Films

Cotation : 1 / 6

Résumé :

Un naufragé dérive sur un bateau avec sa femme et sa fille. Affamé et devenu fou il les dévore. Puis, il échoue sur une île et poursuit ses méfaits...

Critique :

Andreas Schnass, auteur d’une poignée de gore bis à budget minuscule (dont la saga Violent Shit) se lance dans le remake d’Antropophageous, le classique de Joe d’Amato tourné à l’aube des eighties. Le résultat, très attendu, s’avère hélas décevant. Même si le cinéaste utilise pour la première fois des acteurs professionnels, l’interprétation reste fort médiocre et la mise en scène inexistante. La musique synthétique est pour sa part fort redondante et le grain de la photo, bien terne, renvoie directement à un porno bas de gamme. L’esthétique est d’ailleurs fort amateur et, pour ne rien arranger, le scénario (ultra simple) se contente de balader des personnages caricaturaux dans des décors champêtres. Incapable de retrouver l’atmosphère putride de l’original, Schnass mise tout sur le sexe et le gore. Si le premier élément est soft (deux séquences pseudo-érotiques sans intérêt), le second s’avère extême à souhait. Un véritable catalogue d’atrocités : punkette démembrée à la hache, type empalé par le fondement sur un pieu qui ressort par sa bouche (un hommage à Cannibal Holocaust ?), éventration (dont la célèbre scène du foetus dévoré dans le ventre de sa mère), etc. On ne compte plus, évidemment, les corps broyés, les têtes arrachées, les membres sectionnés et les intestins mangés tout crus. Une orgie sanglante qui se cloture, comme son modèle, par la mort du psychopathe se dévorant les tripes. Malheureusement la médiocrité des maquillages rend l’ensemble plus risible que secouant et le film parait ennuyeux et longuet, malgrè une durée réduite à une heure dix minutes. Sans beaucoup d’intérêt, Antropophageous 2000 se destine essentiellement aux inconditionnels du hard-gore vomitif.

Bonus : VO / VO sous titrée, présentation (30 secondes) et courte interview de Schnass. Bandes annonces Uncut.

SI VOUS AVEZ AIME CE FILM, ESSAYEZ EGALEMENT :

-  Nikos The Impaler
-  Cannibal Ferox
-  Horrible

Pizzoferrato Fred (2005)

Pour voir toute la production de l’éditeur de ce DVD, cliquez (attention interdit au moins de 18 ans...) :

Uncut Movies



Retour au sommaire des films bis et culte