SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  L’Assassin royal, tome 3 : La Nef du crépuscule



"L’Assassin royal, tome 3 : La Nef du crépuscule"
de
Robin Hobb

Editeur :
J’ai lu (31 janvier 2002)
 

"L’Assassin royal, tome 3 : La Nef du crépuscule"
de Robin Hobb



++++


Ce troisième volume voit le royaume des Six-Duchés au bord de l’effondrement. Les attaques des Pirates Rouges se succèdent, de plus en plus efficaces et audacieuses. Leurs méfaits restent impunis et leurs victimes, les Forgisés (hommes rendus à l’état de bête), se rapprochent dangereusement de Castelcerf où siège le Roi Subtil.


Devant le danger, le prince héritier Vérité fait construire des navires afin de veiller sur les côtes du royaume et d’attaquer les navires ennemis. Il demande à Fitz, le héros-narrateur, de s’embarquer sur le Rurisk pour lui servir de relais auprès du commandant. Dans ce contexte, Fitz achève son développement initié dans le premier tome : il atteint sa maturité physique et s’aguerrit à l’épreuve des combats.


Malgré les efforts des marins, la menace pirate ne faiblit pas. Vérité décide alors de partir à la recherche des Anciens, êtres légendaires censés venir en aide à la famille royale en cas de besoin. Il confie à Fitz la mission de protéger ses intérêts et de veiller sur le Roi Subtil. Cette décision se révèle judicieuse car Royal, demi-frère de Vérité, profite de son départ et de l’amour de son père pour préparer son accession au trône.


Face à lui, Fitz a peu de moyens, et le soutien de Subtil s’affaiblit chaque jour avec la dégénérescence physique du Roi. Pourtant, soutenu par son loup Œil-de-nuit et conseillé par son vieux mentor, Fitz essaye de protéger les personnes qui lui sont chères et les intérêts de Vérité. Il s’expose ainsi en permanence et subit de nombreuses blessures, allant jusqu’à sacrifier son amour pour Molly à son devoir. Malgré tout, la victoire demeure incertaine.


Robin Hobb nous entraîne dans les aventures de Fitz avec un grand talent. La narration est précise et l’atmosphère de la vie du château où se déroule le récit est superbement rendue. L’intrigue ne connaît aucun temps mort, les événements et les rebondissements s’enchaînent continuellement. On prend beaucoup de plaisir à suivre le héros, parfois naïf, parfois sanguinaire, face aux énigmes du monde. Des points demeurent obscurs comme le sort de Vérité ou les objectifs des Pirates Rouges. Et c’est tant mieux, car c’est avec impatience qu’on attend de lire la suite. Robin Hobb confirme dans ce troisième tome que le cycle de L’assassin royal est un grand cycle de Fantasy et qu’elle est un auteur de qualité.


La Nef du Crépuscule, Robin Hobb. Cycle L’assassin royal T.3. Ed. J’ai Lu. Traduction : A. Mousnier-Lompré. 414 p.


Christophe Del Rosario






Retour au sommaire