SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Bob Morane 41 : Les larmes du soleil

"Bob Morane 41 : Les larmes du soleil" de Vernes & Coria

9/10

"- J’ai réellement l’impression que nous descendons en enfer...
- Soyez sans crainte, l’enfer c’est beaucoup plus bas...D’ailleurs nous n’avons plus le choix."

De séjour au Pérou Bob Morane accepte de rendre service au professeur Clairembart son ami archéologue, pour suivre une piste pouvant mener au trésor des Incas. Ceux-ci donnaient à l’or le nom de Larmes du Soleil. Mais les guérilleros sévissant au Pérou ont aussi le même nom. Traquant Bob Morane et son amie Irene Pallas, ils les forcent à s’enfoncer dans la jungle.
Confronté aux pirates de l’air (classique), aux guérilleros (phénomène local), aux pluies diluviennes (la saison), aux coulées de boue (conséquence des pluies), aux tremblements de terre (phénomène local classique) et aux éruptions volcaniques (phénomène local également), Bob Morane ne peut s’empécher d’enquêter quand sa route croise celles d’indices pouvant mener au trésor des Incas.
Il s’agit d’un récit d’aventure contemporain. L’habileté a consister à alterner la narration entre deux équipes de héros : Bob Morane et Irène Pallas d’une part et de l’autre le trio de sauveteurs : Bill Ballantine, Sophia Paramount et Frank Reeves.
Mais discrètement une atmosphère étrange s’installe. Le nombre de catastrophes s’accumulant sur celui qui est parti en quête du trésor des Incas est surprenant, mais possible. Bob et Irène observent qu’un volcan semble s’éloigner alors qu’ils avancent dans sa direction : une illusion d’optique certainement. Mais au moment précis où Bob prélève un artefact inca en or pour le professeur Clairembart un tremblement de terre se déclenche,...on peut certes envisager une coïncidence, mais...
En bon lecteur de Jean Ray Henri Vernes n’a pu s’empécher de laisser suggérer l’hypothèse du fantastique.

Damien Dhondt

Scénario : Henri Vernes, Dessin : Coria _ Bob Morane 41 : Les larmes du soleil _ Le Lombard (septembre 2005) _ Inédit, grand format, couleurs, 48p. 9,80 euros



Retour au sommaire