SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Les Derniers jours de la Géhenne : T.2 - Les Terres noires

"Les Derniers jours de la Géhenne : T.2 - Les Terres noires" de Ruellan et Ersel

Glénat
9/10

Adeline, au XIIIè siècle, est copiste chez son oncle Gauthier, à Sathanay. Elle travaille sur la transcription de la geste de Saint Dagobert pour le sire de Saissac.
Aline, au XXIè siècle, travaille avec Azal, à mettre de l’ordre dans le bureau d’Antonin, pendant que celui-ci est à Bruxelles, pour consulter le manuscrit qui relate la geste du Saint roi. La clé de certaines énigmes y serait dissimulée. Ceux qui en sont persuadés tuent pour s’emparer du trésor des Parfaits de Montségur.
Andras, qui possède le don de la transformation, s’ingénie à mettre des bâtons dans les roues des héros, voulant surtout empêcher Aline de progresser. Celle-ci, sous hypnose, revit les événements vécus par Adeline. Le manuscrit de St Dagobert disparaît de l’Albertine, la Bibliothèque Royale de Bruxelles. Un Cupidon et un loup flamboyants attaquent en plein Paris. Azal pourra-t-il continuer à protéger Aline ?

Le Catharisme n’a couvert qu’une période restreinte, dans l’espace et dans le temps, de l’Histoire. Cependant, il a su occuper une place à part tant par la foi très vive de ses adeptes, leur fin tragique et les larges pans de mystère qui entourent encore des événements. Les Cathares font toujours rêver, enflamment l’imagination et leur histoire fonde nombre de fictions d’aujourd’hui. Il est vrai que ceux-ci présentent un tel aspect d’absolu qu’il rejoint le mystère et les ruines de leurs châteaux portent encore à la fantasmagorie.
Maryse Ruellan jongle avec les époques, avec les thèmes chargés d’aura fantastiques et mêle joyeusement l’enfer, les anges, les amours et les Parfaits en une ronde diabolique. Elle dresse un tableau intéressant sur la survivance au-delà de la mort, sur les entités qui se projettent ainsi entre les univers.

Ersel sert le scénario en illustrant, avec un égal bonheur, aussi bien des scènes du moyen-âge, le quartier Latin moderne et le Bruxelles actuel. Il offre ainsi des décors d’une grande beauté, des scènes de vie superbes. Bien que les personnages restent quelque peu figés,
le découpage et la mise en scène font preuve de dynamisme et concourent à créer une atmosphère et un album de qualité.

Une série attrayante, à suivre.

Serge Perraud


Les Derniers jours de la Géhenne : T.2 - Les Terres noires, scénario de Maryse Ruellan, dessin de Ersel, Glénat collection Grafica, mai 2005, 48 pages, 12 €



Retour au sommaire