SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Les quatre fantastiques voyageurs

"Les quatre fantastiques voyageurs " de Warren Ellis, John Cassaday, Laura Depuy, David Baron, Alan Moore

 

"Rappelez-vous qui sont les Quatre. Nous sommes nés une seconde fois, au cours du multivers. Nous sommes les optim-hommes. Des explorateurs, des dieux scientifiques, les héros secrets d’un monde qui ne nous mérite pas. Nous sommes l’histoire secrète de la planète et ses maîtres-secrets"

Le 6 juin 1961 le vol Artémis-L avec quatre astronautes à son bord s’envole vers la Lune, mais n’arrive jamais à sa destination. A leur retour "les Quatre n’étaient plus totalement humains".
Le projet Artémis est né des projets spatiaux top-secret de la Guerre Froide. Il dépendait du plus haut niveau du gouvernement américain ( "33 niveaux d’accréditation au-dessus du président").
Les quatre astronautes (3 hommes et une femme) ont acquis des super-pouvoirs durant leur séjour dans l’espace : Randall Dowling le scientifique, Jacob Greene le pilote massif, William Leather l’ingénieur de vol et Kim Süsking la physicienne.
Bien que leur building ne porte pas le nom de "Fantastic Four Plaza" mais celui de "Four Voyagers Building", il est aisé de voir dans ce groupe une nouvelle version de Red Richards, Ben Grimm, Johnny Storm et Sue Richard (une version beaucoup plus noire : Kim Süsking est la fille de savants nazis).
Les Quatre ont pris de l’ampleur. Comme le dit John Stone, l’agent le plus secret du monde et qui ne vieillit pas (pas de bandeau sur l’oeil, mais c’est assez clair) "ils pourraient tuer la moitié de l’Amérique dans la matinée s’ils en avaient envie et s’en tirer après".
Un orphelin d’une planète à l’agonie arrivant sur Terre, un membre du corps des policiers de l’espace portant une lampe, une Amazone arrivant en ambassade : tous ont été éliminés par les Quatre.
Mais voici Planetary les archéologues de l’histoire secrète : Jakia Wagner, Elisa Snow, le Batteur. Découvrant l’ampleur de la dissimulation et la technologie occultée pouvant sauver des millions de vie Elisa Snow s’énerve. "Je n’aime pas tuer les gens. Mais je veux tuer ces gens-là" et trace dans Central Park un gigantesque 4 de glace visible par tout satellite de surveillance.
Le défi est lancé.

Damien Dhondt

Scénario : Warren Ellis, Dessin : John Cassaday, Couleurs : Laura Depuy, David Baron, Introduction : Alan Moore _ Planetary tome 1 & 2 _ Traduction : Alex Nikolavitch _ Episodes originaux Planetary #1 à 12 _ Semic B.O.O.K.S. _ Inédit, moyen format, couleurs, 160 et 144p. 13,90 & 11,90 euros



Retour au sommaire