SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  L’amour au temps des dinosaures



"L’amour au temps des dinosaures"
de
John Kessel

Editeur :
Denoël (23 janvier 2002)
 

"L’amour au temps des dinosaures"
de John Kessel



++++


Après Bonnes nouvelles de l’espace, livre en demi-teinte sorti chez J’ai lu en 1994, John Kessel nous revient avec un roman plus à son avantage. Le choix du titre français ne reflète pas vraiment le contenu du livre. Il y est bien question d’amour, de dinosaure, mais pas dans le Crétacé. Par contre, le temps est bien présent et dans tous ses états.


Owen Vannice, fils de parents richissimes revient du Crétacé avec une jeune dinosaure, Wilma. Un ennui technique l’arrête avant de rejoindre son époque et le bloque dans la Jérusalem de l’an 40. Deux arnaqueurs, Geneviève et son père y voient là une bonne opportunité : faire main basse sur Wilma. Dans un premier temps, Gene fait tout pour séduire Owen afin de s’en rapprocher, mais touchée par sa naïveté et sa maladresse, elle en tombe amoureuse. Lui bien sûr, est depuis longtemps tombé dans ses filets. La Jérusalem de cette époque n’est toutefois pas celle que nous connaissons. Tout y a été bouleversé par le tourisme temporel qui a débarqué dans la vie des indigènes. La faction des Zélotes refuse cette situation et décide de prendre la plate-forme de transfert. Alors que Gene empêche son père de voler Wilma, les Zélotes attaquent l’hôtel et les prennent, avec Owen en otages... Que peuvent toutefois faire une poignée d’hommes contre la toute-puissante société future ? Owen, peut-il vraiment se marier avec une jeune femme qui lui a, jusqu’à présent, caché son passé ?


À vous de le découvrir...


Ici, on est bien loin des poncifs du genre. À des lieues de La Patrouille du temps de Poul Anderson. Le temps y a une multitude de trames et l’on ne se prive pas d’en coloniser certaines à des fins touristiques, surtout commerciales et d’apparaître à visage découvert devant les autochtones. Comme cela ne modifie pas notre présent, pourquoi s’en priver ? On ramène même du passé certaines de ses célébrités. Lors du procès de Simon, un des douze apôtres, Abraham Lincoln et Jésus y feront les plaidoiries ! La société future ne se refuse rien tant que c’est rentable et bon pour l’audimat ! Cette vision du temps (inspirée de Mozart en verres miroirs de Bruce Sterling et Lewis Shiner) donne un coup de fouet à ce compagnon de tous les jours. De plus, nombre de situations sont assez cocasses (notamment la fin) et ce chassé-croisé amoureux entre Owen et Gene avec Wilma en arrière plan, fera sourire. Elle peut en agacer certains, mais un livre qui n’éveille aucune émotion est bien fade. Si vous aimez lire de la SF pas toujours sérieuse, L’amour au temps des dinosaures est là pour vous satisfaire.


L’Amour au temps des dinosaures, John Kessel, Denoël Lunes d’encre. Traduction : Patrick Marcel. 346 p.


François Schnebelen






Retour au sommaire