SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Trois... et l’ange : T.1 - Les Éphémères

"Trois... et l’ange : T.1 - Les Éphémères" de Morvan et Colombo

9,5/10

Les êtres dotés de pouvoirs supra naturels fascinent. Qui n’a pas rêvé, un jour, d’être capable de lire dans les pensées des autres ou de pouvoir se faire accepter spontanément par des inconnus ? Cependant, si de telles personnes existent, qu’est-ce qui permet de les distinguer du commun des mortels ? Ne se fondent-elles pas dans la masse, anonymes dans la rue ?

C’est le cas de Garance. Elle s’introduit dans la mémoire des gens dont elle croise le regard et se fait accepter comme une vieille connaissance. Elle est ainsi la sœur d’une petite fille unique, puis plus tard, la collègue d’agents de la RATP, jusqu’à sa rencontre avec Yann. Parallèlement, un homme aux cheveux blancs assassine des personnes consentantes qui lui ressemblent et dont il fait disparaître le corps par le feu. C’est deux de « ces frères » qui entrent chez Yann car c’est à son tour de disparaître. Mais devenu amoureux de Garance, il n’est plus aussi motivé. Garance fuit. Poursuivie, elle est secourue par un homme qui se dit un ange exclu du Paradis et qui veut regagner sa place en réalisant un maximum de BAP (Bonnes Actions Paranormales)

Jean-David Morvan, qui signe des séries comme Sillage, le nouveau Spirou, et bien d’autres, propose avec Les Éphémères, un thriller fantastique. Ils sont trois dotés de pouvoirs qui croisent la route d’un homme victime d’une malédiction. Avec ces ingrédients de base, J.-D. Morvan concocte une intrigue nerveuse, passionnante dans le cadre du décor familier des grandes villes françaises.
Pedro Colombo, né en 1978, vit en Espagne. Il se déclare très influencé par Moebuis et Marini, ce qui dénote un goût marqué pour la haute qualité. Il en ressort un trait dynamique, une façon particulière de traiter le mouvement et une mise en scène soignée. Les décors sont un peu passe-partout, mais accompagnent bien la mise en page.
Un premier tome très réussi, car on rentre vraiment dans l’intrigue avec une mise ne place rapide. Si celle-ci génère encore beaucoup de questions, nombre de réponses sont apportées et elles laissent supposer une suite fort intéressante.

Serge Perraud

Trois... et l’ange : T.1 - Les Éphémères, scénario de Jean-David Morvan, dessin de Pedro Colombo, Dargaud, juin 2005, 48 pages, 9,45 €



Retour au sommaire