SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Flic à Tokyo 7

"Flic à Tokyo 7" de Keiichi Suzuki

7/10

Vous devez récupérer ma valise. Si quelqu’un s’en sert ce sera la fin du monde !

Pour Kazuya Kagami l’officier de police le plus atypique du Japon la nuit va être longue. On vient de lui amener quatre cas à régler : une jeune femme qui veut assassiner son mec, le mec en question qui passe sont temps dans les cybercafés, un type qui s’est fait voler sa valise et une jeune fille aspirante à la délinquance.
Comme on ne s’occupe pas assez du vol de sa valise le volé vient de prendre en l’otage la délinquante virtuelle. Et maintenant qu’est-ce qu’on fait ? Lui faire peur avec une boule de feu ? L’entourer d’un bouclier d’eau ? Utiliser un sort d’invisibilité ? Stop ! Apparement les personnes présentes se sont déconnectés de la réalité à force de jouer à "Schwartz Castel". Ce MMORPG (jeu de rôle en ligne massivement multijoueur) est si prenant qu’on se croit toujours dans un monde médiéval-fantastique ce qui pose des problèmes du genre une femme qui ait envie de tuer son mec. Eh oui, ils jouaient dans le même jeu et ils ne le savaient pas. Euh, il faudrait peut-être s’occuper de l’otage ? Au fait le concepteur du jeu virtuel s’est fait voler les codes sources du jeu : la valise en question vous vous souvenez ? Par conséquent le voleur intervient dans le jeu en toute impunité.
Pour Kagami qui passe son temps libre (plus quelques heures de travail) dans ce jeu c’est le moment d’endosser son identité de justicier virtuel et de pénétrer dans le jeu.
Ce manga policier décalé traite habituellement des disfonctionnements du système policier japonais. Cette fois l’auteur filtre non pas avec la science-fiction, mais avec le hi-tech poussé à l’extrême et traite de son influence sur la société et donc sur la criminalité.
Dans un tome précédent Kagami avait déjà été confronté au monde de l’informatique en devant régler le délicat problème d’un suicide en direct sur internet ( en étant bien entendu absolument pas formé pour cela). Ce tome est consacré à la simulation, que ce soit des délits réels ou supposés, la distinction entre la réalité et les apparences et même un site informatique où sont déposés les photos des gens à exécuter. Une légende urbaine ? Non, comme le dit Kagami "il y aura de plus en plus de sites de ce genre...parce qu’internet n’est qu’un reflet de notre société".

Damien Dhondt

Auteur : Keiichi Sukuchi _ Flic à Tokyo n°7 et s’il réveillait la ville...!? _ Traduction : Tetsuya Yano _ Editeur : Delcourt (avril 2005)_ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 196p. 5,75 euros



Retour au sommaire