SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Les conquérants de Troy 1

"Les conquérants de Troy 1 " de Arleston & Tota

8/10

Troy Episode I


                            Dans une galaxie lointaine très lointaine
                        La guerre économique fait rage. Des vaisseaux spatiaux
                 du Consortium des Fleurs Fleuris ont déposé sur la planête Troy
             des humains disposant de pouvoirs mentaux latents devant être activés sous
         l’influence d’une créature locale le Magohamoth. Sur cette planête sous embargo technologique
       la jeune Page-blanche et son frère Zuynn essaient de retrouver leurs parents mais les agents du Consortium
    recrutent des esclaves pour l’édification d’une tour amplifiant les pouvoirs psychiques commençant à se manifester.


L’aventure commence en milieu naturel et donc hostile :

- GRUURHH !
- Zuynn, c’est pas toi qui as dit Grüüürhh n’est-ce pas ?
- Non.
- Alors prépare-toi à courir.

avant l’arrivée en ville et sa civilisation et donc un milieu encore plus hostile. ("Il semble que la douleur soit un bon stimulant des facultés psy. La prochaine fois, brisez leur les jambes si ça vous chante, mais interdiction de toucher à la tête, compris"). Page-Blanche flanquée d’un bébé dragon et de Léandre de Lyammon de la famille des Luspurus de Meirrion (d’une efficacité inversement proprortionnel à la longueur de son nom) est bien décidée à libérer son frère.
La ville de Port Fleuri ne porte pas encore le nom d’Eckmül. Il est intéressant de constater la croissance de la ville à travers plusieurs époques dans les trois séries : Les Conquérants de Troy (4000 ans avant les aventures de Lanfeust), Trolls de Troy (200 ans avant Lanfeust) & Lanfeust. Le changement de nom est sans doute proche. L’un des protagonistes se nomme en effet Eckmül.
Sur cette planête où chacun dispose d’un pouvoir psy différent mais parfois encore inconnu, les structures commencent à se mettre en place ou bien sont sur le point de voler en éclat, c’est le retour de l’aventure, matinée d’humour avec des réflexions hautement philosophiques :
"La double rotation du monde de Troy, sur lui-même d’abord, puis autour d’une étoile de magnitude moyenne, a une conséquence inéluctable : tous les matins, le soleil se lève."
Instructif n’est-ce pas ?

Damien Dhondt

Scénario : Christophe Arleston, Dessin : Ciro Tota, Couleurs : Sébastien Lamirand _ Les conquérants de Troy tome 1 : Exil à Port-Fleuri _ Soleil (mai 2005)_ Inédit, grand format, couleurs, 46p. 12,50 euros



Retour au sommaire