SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Le Livre de Poliakov



"Le Livre de Poliakov"
de
Mario Lemieux

Editeur :
 

"Le Livre de Poliakov"
de Mario Lemieux



9/10


"Ce livre s’écrira par le sang et dans la langue de celui qui le lira. Tu as rompu le sceau : le maléfice s’éveille. Tu as ouvert le Livre : tu en écriras la suite. Ne sens-tu pas sur toi tomber le voile froid de la mort ?"


1937. Un cimetière. Le commencement. Un jeune fossoyeur devenu muet, au passé malheureux et à l’avenir misérable, découvre au cours de ses pérégrinations mortuaires, un curieux coffre contenant un livre noir comme la nuit ; le Livre. Le Livre de Poliakov. Poliakov, Lev de son prénom, doué de facultés mentales fabuleuses est le Mal incarné. Sévissant dans un petit village de Caucase, il est brusquement interrompu dans ses délires sanglants et érotiques par un homme noble et courageux. Depuis ce jour, cet homme est poursuivi par la malédiction du Livre. Un chapitre s’ajoute. 1998.Québec.Un jeune professeur reçoit un merveilleux livre de son meilleur ami presque centenaire. Un nouveau chapitre prend place dans le Livre. Mais le dernier chapitre, quel est-il ? S’agit-il de mon histoire ? Comme moi, lecteur envoûté, tu liras jusqu’au bout ce roman écrit de manière subtile, ironique, où l’érotisme se mêle avec volupté à la perversité, et où, le Bien et le Mal lutte dans une guerre éternelle. Ne sens-tu pas le souffle de la mort sur tes épaules. Ce livre comptait 333 pages le jour où je l’ai lu !


Histoire classique au premier abord mais qui devient au fil de sa lecture une histoire surprenante, c’est à dire une vingtaine de pages après le début. La noirceur qui dégage de ce roman est une pure merveille qui réjouira les amateurs. Ce sont des histoires de pauvres gens, qui ont un passé difficiles, troubles, horribles et que rien, et encore moins le destin, ne viendra changer. Les détails apportés, la qualité plongent le lecteur dans une expectative inquiétante ; et si ce n’était pas qu’un livre, mais le Livre. Ce roman est le premier de Mario Lemieux. Il écrit pour assouvir sa passion des lettres et de la littérature ; il s’agit d’une écriture riche et entraînante, qui le place au niveau des maîtres du genre tel Stephen King. Les futurs romans sont donc attendus avec une grande ferveur. Attention, un nouveau talent est né !


Arnaud Blanchet


Le Livre de Poliakov, Mario Lemieux, Éditions Les Intouchables, 333pages







Retour au sommaire