SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Xmen 100 (VF)

"Xmen 100 (VF) " de

Marvel France - mai 2005
8/10

Numéro anniversaire, mais surtout arrivée en fanfares du duo Claremont et Davis sur Uncanny Xmen. Et ce avec rien de moins que deux épisodes ! Il s’agit indéniablement là du met principal et celui le plus appétissant du magazine. De l’action, du relationnel (chaque arc du père Claremont étant grosso modo stéréotypé de la même manière, mais on aura bien le temps de se lasser dans les mois à venir, pour le moment c’est du tout bon) et surtout le grand retour d’Alan Davis aux dessins. Puis la qualité diminue quelque peu, avec l’épisode d’Xmen signé Larroca et Austen, sympathique, mais les conflits intra équipe peuvent paraître saoulant et surtout pathétique à la longue ; mais l’histoire reste intéressante. Les dessins quant à eux sont soignés, sans plus (j’ai parfois du mal avec certains visages) mais concernant les couleurs, les coloris sont parfois un peu trop prononcés à mon goût.

Enfin, grosse déception de la revue, le premier numéro de New Xmen Academy X. Dessins de Randy Green trop carrés (cela fait longtemps que je ne suis plus fan de ce dessinateur, de toute manière) et histoire mièvre. On dirait un scénario pour jeune adolescent qui voudrait se prendre pour des Xmen. L’histoire est ainsi à la limite du ridicule, quant on voit que les jeunes élèves arrivent à se défaire de Sentinelles. A oublier.

On termine avec un récit sur Gambit de quelques pages, avec le dessinateur de l’actuelle série régulière. Sympathique, bien que cela ne restera pas dans les mémoires, mais l’ensemble est bien raconté et dynamique. Pour conclure, un numéro 100 français sauvé par l’arrivée de la nouvelle équipe sur Uncanny Xmen (les quelques pages à la fin présentant les quelques couvertures alternatives n’apporteront pas grand chose aux fidèles lecteurs) et l’histoire sur Gambit en extra, pour fêter l’événement, fait plaisir. On ne pourra par contre que grimacer devant la nouvelle série qui voit le jour au sein de ces pages, Academy X commençant vraiment très mal.

Grégory Covin



Retour au sommaire