SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Ecarlate (Fun-House)

"Ecarlate (Fun-House)" de Omond & Rôcé

8/10

"La loi qui nous autorise à tuer un clone ou un météque est une bonne loi"

Il s’appelle Sparte du nom de sa planête. C’est aussi le nom porté sur le container qui lui avait servi de moyen de transport pour la planète Athéna. Pourquoi ne pas garder ce nom ? Sur Athéna Sparte n’est qu’un Métèque : un non-citoyen voué au travail dépourvu de droits. Ecarlate est une métèque comme lui, mais curieusement elle intervient en venant au secours d’une clone attaquée par un groupe de citoyens. Sparte suit le mouvement sans trop savoir pourquoi. C’est le début des problèmes. Sur Athéna les citoyens ont le droit de tuer Clones et Métèques alors qu’une rebellion de leur part entraine une intervention policière, pendant qu’impunément un groupe de jeunes citoyens désoeuvrés se livre impunément à des crimes.
Eric Omond scénariste éclectique (Le dérisoire, Epouvantail pointeur, Féroce, les gamins, Gus le menteur, Hubert la cervelle, Mort Linden, Ninie Rezergoude, Phil Kaos, Sang et encre, Stabat Mater, Toto l’ornithorynque, La voleuse du père fauteuil, Hard Core Lycée) a confié au dessinateur mexicain Rôcé la transposition de la société athénienne dans un contexte de space-opéra
La population de la planète Athena est divisé entre Clones, Métèques et Citoyens ce qui constitue un rappel de la société antique athénienne. Cette démocratie qui connaissait l’esclavage faisait la distinction entre Esclaves, Métèques (citoyens des autres cités) et Citoyens qui seuls possédaient des droits civiques. L’analogie est renforcée par la présence de l’homme politique Périclès et de sa compagne métèque Aspasie. La lutte pour la survie de Sparte et d’Ecarlate est présentée en parallèle avec la lutte politique au sein de l’assemblée.
Pour le moment on ignore d’où proviennent l’altruisme d’Ecarlate et les pouvoirs de Sparte. Mais l’exemple de l’excellente trilogie de SF "Mort Linden" (1) prouve que c’est sur le long terme que se découvre l’intérêt d’une série d’Omond.

(1) : trois tomes chez Delcourt évoquant la lutte de marginaux en révolte contre les lois des sociétés qu’ils traversent

Damien Dhondt

Scénario : Eric Omond, Dessins & Couleurs : Rôcé _ Ecarlate (tome 1 : Fun-House) _ Vents d’Ouest _ Inédit, grand format, couleurs, 48p. 12 euros



Retour au sommaire