SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Les lamentations de l’agneau 1

"Les lamentations de l’agneau 1" de Kei Toume

8/10

"Les Takahisro sont une lignée de vampires."

Kazuna est un lycéen ordianire recueilli par une famille adoptive après la mort de sa mère et la disparition de son père qui a enmené sa fille avec lui.
Quand le héros découvre sa soeur cachée on croit un moment que l’auteur nous refait le coup de "Sing Yesterday for me" (1). Mais en fait sa soeur lui apprend que sa famille est une lignée de vampire. En fait il s’agit d’une maladie sanguine héréditaire rarissime entrainant un besoinde sang et, comme sa soeur le précise en souriant, les malades finissent tous par en mourir en perdant la raison. Pour l’heure Kazuna est perturbé par la couleur rouge, s’évanouit régulièrement et fait des rêves étranges concernant un chat égorgé. Pour le moment tout repose sur l’ambiguité. Après tout la soeur de Kazuno est peut-être simplement dérangée et son discours a peut-être influencé Kazuna. Oui, peut-être...
Adapté à la radio, en dessin animé et au cinéma "Hisuji no uta" se situe loin du romantisme de "Sing Yesterday for me". Ici Kei Toume utilise son talent pour développer l’atmosphère oppressante affectant le héros tourmenté.

(1) : 3 tomes sur 4 publiés chez Delcourt

Damien Dhondt

Scénario & dessin : Kei Toume _ Les lamentations de l’agneau ("Hisuji no uta", trad. Tamako Kageyama) - Delcourt (mai 2005) _ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 224p. 7,50 euros

Adaptation au cinéma


Retour au sommaire