SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Walking Dead 1

"Walking Dead 1" de Robert Kikman & Tony Moore

9/10

"Le gouvernement a essayé de regrouper tout le monde en ville pour nous protéger plus facilement. Au final, ça a surtout mis toute la nourriture au même endroit."

Blessé dans l’exercice de ses fonctions le policier Rick Grimes découvre à sa sortie du coma un monde peuplé de zombies. A partir de là on tombe dans le classique : ils chassent les vivants pour les manger, on ne peut les stopper que par une balle dans la tête et une seule morsure fait que l’on devient l’un d’entre eux. Rien d’étonnant à ce qu’en quelques semaines les vivants ne constituent plus qu’une infime minorité.
Le thème du groupe de rescapés dans un monde dévasté et confronté à une puissance hostile est un thème souvent utilisé dans l’univers de la SF cf. "Le fléau" de Stephen King, la trilogie de Gilles Thomas "L’autoroute sauvage","La mort en bille", "L’île brulée"ou le film "Le règne du feu". Les effets sont connus : perte de référence, redécouverte d’un monde bouleversé, improvisation, survie et bien sur conflits internes.
Ici, respectueux de la loi, les rescapés hésitent à pénétrer dans un commissariat déserté pour se procurer des armes et restent autour des grandes villes peuplées de zombies afin que le gouvernement puisse les retrouver, s’accrochant à l’illusion d’un retour à la normalité.
En ce qui concerne le graphisme le noir & blanc permet d’éviter l’effet gore. Et si le dessinateur ne sort pas de l’ordinaire on peut constater un solide sens du découpage surtout dans les scènes de combat.

Damien Dhondt

Scénario : Robert Kirkman, Dessins : Tony Moore - Walking Dead 1 (Episodes originaux : The Walking dead #1 à #6, trad. Edmond Tourriol) _ Semic Noir _ Inédit, moyen format, noir & blanc, 136p. 10 euros



Retour au sommaire