SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Plaisirs coupables



"Plaisirs coupables"
de
Laurell K.Hamilton

Editeur :
Fleuve Noir
 

"Plaisirs coupables"
de Laurell K.Hamilton



Edition : Fleuve Noir
Collection : Thriller Fantastique
Année 2002, réédition décembre 2004
380 pages
ISBN : 2-265-07874-3
Prix : 6,50 €

Note 3,5/5

Synopsis :

Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m’appellent "L’Exécutrice" et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c’était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n’est pas toujours très exaltant et mon patron m’exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s’en servir. Tuer des vampires, c’est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d’enfance. Depuis qu’ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, possédant même leurs propres boîtes de nuit, ils se croient tout permis. Certes, il y en a de charmants, voire sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

L’histoire :

Les vampires, les zombies, les lycanthropes et autres créatures font désormais partie intégrante de la société américaine. Ils ont des droits, des devoirs, et vivent au milieu des humains. Une police a été crée pour résoudre toutes les affaires « étranges » : la brigade du surnaturel. Anita Blake est leur consultante, mais son métier véritable est de relever les morts en cas de besoin. Pourtant elle n’hésite pas à réduire quelques vampires en poussière. Ils la surnomment d’ailleurs « l’exécutrice ».
Invitée aux « plaisirs coupables » où se déroule un fascinant spectacle vampirique, pour enterrer la vie de jeune fille de son amie, elle se voit contrainte par la maîtresse des vampires, Nikolaos, d’accepter une mission pour sauver son amie de l’emprise vampirique : démasquer le tueur de vampires.

Premier livre des aventures d’Anita Blake, mais le ton est donné ! Un petit bout de femme au franc parlé, au caractère bien trempé et à l’humour décapant... qui adore les pingouins en peluche ! L’emploi de la première personne nous plonge dans l’action et on ne s’ennuie jamais. L’histoire reste cohérente, sans fausse note. Même les personnages des ténèbres sont attachants.
C’est vrai pourtant que le filon n’est pas nouveau. Qui n’a jamais entendu parler de Buffy ? Mais l’ambiance Hamilton est différente. D’abord parce que la société ici a accepté les « monstres », ensuite parce que les événements paranormaux sont presque considérés comme normaux et enfin car les non-humains sont dans un premier temps considérés comme gentils. En effet, Anita Blake a besoin d’un papier officiel avant de tuer, sauf en cas de légitime défense bien entendu.
J’ai donc lu avec intérêt ce livre, qui n’est certes pas un chef d’œuvre, une histoire extrêmement complexe, mais le style simple et décapant, et la belle plume de l’auteure m’ont fait passé un moment agréable.

Natacha Vouaux






Retour au sommaire