SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  La secte maudite (L’assassin royal 8)



"La secte maudite (L’assassin royal 8) "
de
Robin Hobb

Editeur :
 

"La secte maudite (L’assassin royal 8) "
de Robin Hobb



9/10

- Non ! Je refuse de laisser Oeil-de-Nuit mourir seul ! Coment peux-tu seulement y songer ?
- Seul ? Le fou parut perplexe, puis un étrange sourire étira ses lèvres. Mais il ne sera pas seul. Je resterais là, avec lui. Et (il redressa le torse et se carra) je mourrai avant de les laisser le tuer.
- Ah, ce serait beaucoup mieux. Tous les poils hérissés, le loup regardait approcher la ligne des cavaliers, mais il y avait une lueur de joie dans le coup d’oeil qu’il m’adressa.

Sorti de sa retraite, Fitz flanqué de son loup Oeil-de-Nuit, du Fou et de Laurier la grande Veneuse part à la recherche du jeune Prince Devoir, l’héritier des Six Duchés a en effet disparu quelques jours avant ses fiançailles. Il apparaît que celui-ci est aux mains d’une secte pratiquant le Vif : ce pouvoir magique permettant de s’unir mentalement à un animal. Frappés d’ostracisme les pratiquants du Vif dont le prince Devoir et Fitz lui-même sont traqués par la population. En conséquence la récupération du prince doit donc se faire aussi discrètement que rapidement.
La quête se fait à cheval mais aussi par les portes des Anciens. En effet les membres de la famille des Loinvoyant (dont Fitz et Devoir) disposent du pouvoir de l’Art dont l’une des aspects est de permettre le voyage vers d’autres portes situées...quelque part. C’est ainsi que Fitz se retrouve explorant des contrées étranges, certaines se trouvant peut-être à proximité du monde des "Aventuriers de la mer". D’ailleurs le Fou ce personnage énigmatique demande à Fitz s’il rève de dragons. Remarquons que dans la série parallèle Ambre pose la même question à Althea.
Le récit relaté par Fitz se mèle à des articles encyclopédiques qui ouvrent chaque chapitre. On peut s’interroger sur la nécessité d’un article présentant les félins dans les Six-Duchés. Mais au cours du chapitre suivant Fitz constatera de subtiles similtudes entre les membres d’une famille et leurs félins domestiques, indice que ceux-ci pratiquent le Vif. Ce sera l’occasion pour lui d’une révélation lorsqu’il réalisera que sa propre attitude peut faire penser à celle d’un loup. Une fois que l’on a compris que l’article présentait le chapitre on s’inquiète lorsque l’article évoque la torture.
Ce roman nous présente une fois de plus la fragilité des grands destins. Ici encore pas de vaste complots mais un simple égoisme de quelques personnes risquant de mettre à mal tout un royaume. Fitz et le Fou s’inquiètent du futur, le Prince Devoir étant l’élément de la stabilité des Six-Duchés. Mais lorsque sa soeur cachée Ortie est évoquée comme éventuelle remplaçante on ne peut s’empécher de se souvenir d’une autre saga :
"- Ce garçon est notre seul espoir
- Non, il en existe un autre."

Damien Dhondt

Robin Hobb _ La secte maudite (F’ool Errant, Traduction A. Mousnier-Lompré) _J’ai lu n°7513 (février 2005) _ Réédition, poche, 455p. 7,80 euros






Retour au sommaire