SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  Magie des Eaux



"Magie des Eaux"
de
Graham Masterton

Editeur :
Pocket (31 octobre 2001)
 

"Magie des Eaux"
de Graham Masterton



++


Jim Rook is back ! De retour sous nos latitudes, le professeur pour élèves " spéciaux " à temps plein et médium à temps partiel s’apprête à quitter Los Angeles pour devenir inspecteur des programmes scolaires à Washington DC lorsque Jennie Bauer, une ancienne élève, l’appelle au secours. Son fils de neuf ans vient de mourir noyé dans la piscine familiale et Jennie est convaincue d’avoir vu un " esprit " translucide, sculpté dans l’eau, s’échapper peu après le drame. Sceptique, Jim Rook accepte tout de même de donner un coup de pouce à Jennie... Et finit par affronter un esprit qui puise son pouvoir dans les légendes urbaines.


Ce Magie des Eaux (bravo, le titre français, ceci dit en passant...) est donc la cinquième aventure de Jim Rook, personnage hautement sympathique, inventé par Graham Masterton dans le but d’inscrire une partie de sa production dans la mouvance de la Young Adult Fiction initiée par Chair de Poule and co. Chez nous, les titres de la collection sont repris par Pocket Terreur, ce qui risque de déstabiliser les lecteurs habituels de Masterton d’avantage attirés par le côté jusqu’au-boutiste du créateur de Manitou. Ici, l’intrigue est solide, les légendes (et leurs explications) toujours aussi fascinantes, mais les personnages et les situations flirtent parfois avec les clichés les plus éculés des séries pour adolescents. La violence est plus que mise en veilleuse, quant au sexe (qui sous-tend souvent l’œuvre de Masterton d’une bien intéressante manière), il est tout simplement absent pour cause de restriction éditoriale. Faut-il pour autant dire que l’on est confronté ici à un Masterton sans substance ? Non, mais mieux vaut ne pas s’attendre à un grand déballage, avec scènes pyrotechniques et trame compliquée. Graham Masterton est un grand professionnel et il sait à quel public il s’adresse... Jim Rook pourrait sans mal devenir le héros de vos soirées télés, dans une série croisant X-Files, Buffy et le Monthy Python Flying Circus (oui ! certaines situations typiquement non-sens prouvent bien que Masterton est anglais !). En réalité, plutôt qu’à un Masterton sans substance, on a plutôt affaire à un Masterton sans grande inspiration, sorti d’un moule que les grands espaces avaient un peu régénéré dans Magie des Neiges, mais qui retrouve ici une étroitesse de développement qui en décevra plus d’un.


Magie des Eaux, Graham Masterton, Presse Pocket Terreur, 316 pages. Traduction : François Truchaud.


Christophe Corthouts






Retour au sommaire