SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Alias 1 : Piège

"Alias 1 : Piège" de Bendis, Gaydos

9/10

"Contrairement à ce qu’on m’a dit vous n’avez pas l’air d’une garce coléreuse, ivrogne décadente, ni d’une super-héroïne déchue qui ne pense qu’à elle."

"Alias Investigation" est une office de détective privé où la patronne et seule employée est Jessica Jones. Pour l’instant elle vient de révéler à un client son infortune conjugale. Vexé dans son orgueil de mâle, le mari outragé décide de se venger sur la seule femme en sa présence : la frêle détective privée. Une seconde plus tard l’ex-client et futur hospitalisé passe à travers la vitre, ignorant que Jessica Jones exerçait autrefois l’activité de super-héroïne sous le nom de Jewel. A présent reléguée dans des enquêtes glauques, elle passe ses loisirs à se saouler, ou en se relaxant à l’occasion sous les draps avec le Héros à louer Luke Cage.

Son nouveau job est de retrouver pour le compte de sa cliente une soeur disparue. Pas de problème, le boulot est vite fait. Une petite vidéo pour être sur. Tiens, la sœur en question est apparemment heureuse et a un mec, qui se trouve être... oh oh, problème. D’accord, on se calme, on avertit la cliente qui...n’existe pas. La soi-disant sœur retrouvée vient d’être assassinée. Quant à Jessica elle a toujours la cassette vidéo montrant le super-héros le plus célèbre d’Amérique en train de sortir de chez sa petite amie la nuit où elle est assassinée. C’est le moment de croire soit au destin, soit au méga-complot. Bref, Jessica flipe. En tout cas la police a un suspect tout trouvé : une détective qui vient de prouver son agressivité en faisant passer un de ses clients à travers une vitre.

Le scénariste nous a présenté une héroïne retirée des activités super-héroïque pour une mystérieuse raison mais vivant toujours dans le même univers : son avocat se trouve être Matt Murdock, elle a une relation d’amitié conflictuelle avec Carol Danvers (Miss Marvel) et se fait agresser par Marko Man Mountain (1). On s’interroge sur ses tendances autodestructrices à la vodka et le fait qu’elle panique alors que ses super-pouvoirs devraient en théorie la rassurer. Elle a apparemment été "cassée" par des évènements antérieurs. C’est le début d’une série où les indices seront distillés au compte goute et écrite par Bendis en parallèle avec la série Daredevil où Jessica fera quelques apparitions.

En tout cet album confirme que Brian Michael Bendis adore les scènes de dialogues. Mais on observe que la plupart du temps ils ne servent à rien pour l’entente entre les personnes. Cela ressemble plutôt à deux monologues jusqu’à ce que l’un des interlocuteurs s’en aille ou décide de cogner.

(1) : apparu dans Amazing Spiderman n° 73 de juin 1969, soit Strange n°70 d’octobre 1975.

Damien Dhondt

Scénario : Brian Michael Bendis, Dessin : Michael Gaydos, Couleurs : Matt Hollingsworth, Lettrage : Ram , Alias 1 : Piège _ Episodes originaux Alias #1 à # 5, Traduction Nicole Duclos _ Panini comics _ Marvel France (coll. Max) _ Inédit, moyen format, couleurs, 120p. 10,50 euros



Retour au sommaire