SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  L’0rdre Impair : T.2 - Séville 1600

"L’0rdre Impair : T.2 - Séville 1600" de C. Cuadra et R. Miel - P. Teng

8/10

Cette histoire s’appuie sur la persistance, à travers le temps, de l’aura maléfique du Visio Veritatis, un livre issu des visions de Mechtilde d’Arras, brûlée vive au 13 ème siècle. Il a été édité en cinquante exemplaires par Léonora de Flandres, trois siècles plus tard. Le problème naît d’un exemplaire supplémentaire qu’une force mystérieuse a fait apparaître. C’est parce que Patrick Preda veut écrire la biographie de Mechtilde, que Patricia son épouse, achète et lit un Visio Veritatis. Employée par le Cabinet des Affaires Économiques de Bruxelles, elle est mêlée à une sombre affaire géopolitique. A-t-elle falsifié des documents autorisant l’exportation de matériel nucléaire de la Belgique vers l’Inde ? La chute mortelle de la jeune femme est-elle un accident, un suicide ou un homicide ? Christian Delussine, un diplomate bibliophile, qui porte une prothèse à la jambe gauche, a lu un exemplaire édité à Séville, en 1600. Depuis, il rêve chaque nuit qu’il se noie dans un environnement de feu. Membre d’une mission diplomatique, il se rend en Orient pour tenter de calmer le jeu entre l’Inde et le Pakistan. Avant de partir, il rencontre Patrick pour le mettre en garde contre la lecture de ce livre.
Léonora de Flandres a trouvé refuge auprès de son oncle, dans le Séville de l’année 1600, où se prépare l’auto da fé de trente-quatre condamnés. Elle continue son activité d’imprimeur. Patrick Preda suit la piste espagnole pour tenter de comprendre. Le diplomate est enlevé par des terroristes pakistanais. Une indienne, proche de Léonora, est accusée de sorcellerie...

L’intrigue est dense, touffue. Elle s’étale sur plusieurs périodes à travers les siècles, avec des personnages qui hantent les différents lieux et décors de cette tragédie. L’introduction constante de nouveaux acteurs dans l’histoire, avec un rôle qui n’éclaircit pas la situation, renforce un sentiment de perplexité face aux très nombreuses interactions. Il est difficile, à la fin de ce deuxième tome (Le scénario est prévu en cinq) de démêler quelque peu l’écheveau.
Il faut reconnaître, cependant, que les auteurs ne ménagent pas leur peine et livrent une masse d’informations, une suite de péripéties sans laisser le temps, au lecteur, de reprendre son souffle. On ne peut, surtout pas, leur reprocher de délayer ! Au contraire !
Cette BD est attrayante par toutes les ramifications du scénario, par ses liaisons avec un passé et des événements assez peu connus. Autant Paul Teng « réussit » fort bien les dessins qui concernent les périodes du Moyen Âge, autant les pages relatives à notre époque restent en retrait.
Mais l’ensemble est très agréable à découvrir, tant par la richesse de l’intrigue, le suspense et la peinture d’une large palette d’individus. Seulement, il faut attendre un an pour savoir si Léonora échappera au bûcher ! Insoutenable !

Serge Perraud

L’0rdre Impair : T.2 - Séville 1600, scénario de C. Cuadra et R. Miel, dessin de P. Teng, Le Lombard, collection Polyptyque, février 2005, 48 pages, 13 €



Retour au sommaire