SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Camilo 1

"Camilo 1" de Jouvray, Sanchez, Artno

Camilo 1

8/10

200 ans de combats spatiaux entre Chaarun et Hamarkhis. 200 ans de victoires, 200 ans de défaites. Camilo, commandant en chef des armées Hamarkhis, décide de jouer le tout pour le tout. Une substance inconnue pourrait lui apporter une victoire définitive. Mais il y a deux inconvénients : la planête où elle a été découverte est aux mains des Chaarun et il s’agit de leur deuxième expédition, la première ayant apparement été anéantie par sa découverte. Qu’importe ! Entre ruses, intrigues et puissance brute le dénouement semble proche, quel qu’il soit...
Le scénariste Olivier Jouvray (1) a confié à Jean-Jacques Sanchez (2) la tache d’illustrer cette histoire atypique. Ce premier tome d’une série de quatre albums repose sur la détermination d’un "héros" qui est le grand méchant en titre de l’espace. Son autorité ne repose pas sur des super-pouvoirs ou la simple terreur, mais sur son charisme. Le style du dessin est inspiré de la BD de SF des années 70 (avec en prime un hommage à "Exterminateur 17" de Bilal). Outre la diversité des créatures on peut observer que les vaisseaux spatiaux ont une apparence organique alors que les décharges d’énergie des armes n’ont pas de trajectoire directe. Tout ceci contribue à une impression d’étrangeté qui la démarque des autres productions.
Précisons que si Charun est le nom d’un démon étrusque ayant donné le nom de Charon, son utilisation dans l’album est une coïncidence. Par contre Hamarkhis est la version grecque du nom égyptien Hor-m-akhmet (signifiant "Horus dans l’horizon" ) qui à partir du Nouvel Empire désigne le grand Sphinx de Gizeh. Ce dieu est considéré comme un aspect du soleil de l’aube au crépuscule, personnification de la fonction royale d’origine : le soleil éclairant et vivifiant le monde. En fait c’est l’idée que les Hamarkhis se font d’eux -même.
C’est fini pour la petite séance d’érudition, on attend le prochain album.

(1) : trois tomes de "Lincoln" (éd. Paquet) en attendant "Waraba" chez Vents d’Ouest
(2) : "Le maitre des cieux" (éd. Pointe Noire)

Damien Dhondt

Scénario : Olivier Jouvray, Dessins : Jean-Jacques Sanchez, Couleurs : Artno _ Camilo 1 _ Paquet (février 2005) _ Inédit, grand format, couleurs, 58 p. 12 euros



Retour au sommaire