SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  A - F -  Alien Vs Predator
"Alien Vs Predator"
de Paul W.S. Anderson

Alien Vs Predator

Twentieth Century Fox Home Entertainment #2226242

1 dvd 9

LANGUES : ANGLAIS 5.1 DOLBY DIGITAL et DTS, FRANCAIS DOLBY STEREO 2.0, ESPAGNOL DOLBY STEREO 2.0

SOUS TITRES : ANGLAIS ET ESPAGNOL

Image : 4.5/5
Son : DOLBY DIGITAL : 4/5
DTS : 4.5/5

Interactivité : 2

Dvd sorti aux U.S.A (Format NTSC zone 1) le 25 janvier 2005 et que vous pouvez vous procurer dans les magasins spécialisés.

Reportez-vous à la Rubrique films pour sa critique.

Important : Notez que le dvd contient le début original tourné par Paul W.S. Anderson et qu‘il se fond parfaitement au montage visuel ou sonore..

Le transfert :
Source d’origine : Format 2.39.1(Super 35) à partir de l’interpositif parfaitement formaté à 2.35. 16/9

L’image en règle générale est assez précise et détaillée avec une bonne texture et une bonne définition tout du long. La colorimétrie est bien balancée, les couleurs chairs sont très bien reproduites et il y a un excellent contraste des noirs. Cependant, l’image n’est pas homogène durant tout le film et parfois présente des plans dont les couleurs ne sont pas au niveau normal d’une bonne saturation vidéo. Il y a quelquefois une légère apparition de taches, et parfois des contours vidéo sont apparents dans les scènes à fort contraste. (La première apparition de Colin Salmon au sommet de la montagne devant Sanaa Lathan). La pixélisation est tres limitée (Il faut vraiment chercher et vraiment titiller et vous ferez autre chose pendant le film)...

L’image est donc très satisfaisante : Le transfert d’AVP retranscrit donc parfaitement cette fulgurante bataille et c’est un grand plaisir que de le visionner, encore plus si vous êtes fan des deux “monstres”.

Top image : Le prédator au sommet de la pyramide avec le vaisseau passant au dessus : Vous voyez là une incroyable profondeur de champ.

Le son : Félicitations à Paul W.S. Anderson pour son choix des langues et du support sonore. Pour les vidéophiles ou "cinglés" de dvd (dont je fais partie sans honte) on trouve deux piste 5.1, une en dolby digital encodé a 480 bits /secondes et une en DTS qui de toute évidence est encodée a 780 bits/secondes, du mi-débit mais du très, très bon DTS tout de même.

Pour les européens et les non anglophiles, on a pensé à tout. Une piste dolby 2.0 en français et une identique en espagnol. Ce dvd est donc à la portée de presque tout le monde : merci à Paul d’avoir pensé à tout les spectateurs et pas seulement à ceux qui ont une installation "du tonnerre de Brest" et ceux qui ne parlent pas la langue de ce cher "shakespeare".

Je n’ai pas analysé les 2 pistes étrangères mais d’un simple zapping ai constaté qu’elle sont de très bonne facture et raviront leurs utilisateurs.

Les deux bandes son : dolby et DTS, vous enveloppent dès le commencement et ce pendant les 90 minutes du film. On sent les effets tout autour de la pièce avec parfois des impressions panoramiques (Les faces huggers en particulier dans la chambre rituelle). Le dialogue parfois ne semblent pas tres naturel et donne souvent l’effet d’ADR (réenregistement studio) avec un effet studio qui est le contraire total de l’environnement sonore dans lequel sont placés les comédiens. Parfois il y a un très léger problème de synchro entre les voix. Les basses sont présentes quand ils le faut , et dans l’ensemble tous les détails sont très précisément entendus et rendus. Cette bande son est tres “excitante” avec ses grands moments. On remarque parfois qu’elle manque d’une certaine dynamique l’on pousserait parfois volontiers le volume de 2 à 3 db, ce qui peut quelque fois déranger mais vous serez certainement trop occupé à regarder Sanaa sauver sa peau. A part ce problème de dynamique c’est une tres bonne bande son qui vous apporta beaucoup d’excitation et de plaisir garantis. Meilleur tonalité du DTS par rapport à la piste dolby , plus riche plus intense mais les deux pistes sont tout de même tres bonnes et c’est cela qui compte.

Top son : Le prédator tirant ses missiles dans le couloir, c’est superbe de précision en "DTS" car la dynamique est présente avec un rapport mixage/effet directionnel et décibel parfait.

LES BONUS :

1) Commentaires audio de Paul W.S. Anderson, Sanaa Lathan et Lance Henriksen

2) Commentaires audio du superviseur des effets visuels, John Bruno, ainsi que des superviseurs des créatures Alec Gillis et Tom Woodruff, jr.

3) Les scènes coupées.

4) Un reportage sur le tournage

5) Un galerie de photos et les couvertures de la bd “AVP”.

6) DVD rom (Pas étudié car non accessible à beaucoup d’ordinateurs français).

7) Etude de la première bande dessinée de AVP, et une annonce de la première "novelisation" (première sortie d’une nouvelle intitulée AVP, ndlr).

Et.....

..... Le premier coup d’oeil à la superbe bande annonce du nouveau film de Brad Pitt et Angelina Jolie : "Mr. et Mrs. Smith".

Au Final : Un film à L’excellent transfert qui est un plaisir à visionner. On aurait peut être pu espérer un cran au-dessus au niveau technique (surtout sonore) mais les bonus et surtout la multitude de langues en font tout de même un dvd de tout premier ordre vous ne serez pas déçus je vous le garanti.

Superbe enregistrement des effets sonores (parfois ravageurs au niveau clarté et précision et qu’on aurait aimé entendre durant tout le film)...

Excellent transfert malgré de très (trop ?) visibles contours vidéo.

La bataille peut donc commencer en dvd.

Image :......................4.5/5
Son : DOLBY DIGITAL : 4/5
DTS : 4.5/5

Marc Sessego



Retour au sommaire