SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Sandman la Maison De Poupée

"Sandman la Maison De Poupée" de Gaiman, Dringenberg, Jones Iii, Bachalo, Zulli, Parkhouse

9/10

Le Maître des rêves croyait en avoir terminé avec les conséquences de son long emprisonnement. Mais il va découvrir qu’il n’en est rien.
D’abord rappelons nous que dans son voyage en enfer Sandman a échangé quelques mots avec une jeune africaine. Alors commençons par une vieille légende africaine qu’un vieil homme raconte à son petit-fils : la légende de la princesse Nada et l’amour que lui portait le Seigneur des rêves. Mais il n’est pas encore temps pour cette histoire d’atteindre son dénouement.
Revenons donc aux préoccupations immédiate de Morphée. Où sont passés les quatre rêves qui durant son absence ont disparu de son royaume ?
La résolution de l’énigme va passer par l’exploration de la vie et des rêves de la jeune Rose Walker dont la grand-mère faisait partie des personnes frappées de sommeil durant les 72 ans d’emprisonnement de Sandman (la mère de Rose étant l’enfant qu’elle a eut durant son coma). Rose part à la recherche de son frère que curieusement ni le Sandman ni ses agents ne peuvent localiser, alors qu’il est vivant et qu’il ne rêve pas. Et puis comment Rose est-elle devenue un "vortex" en liaison avec le royaume des rêves ? Quoiqu’il en soit à la recherche de son frère, la route de Rose l’amène dans un motel où se tiend une convention. Ses participants participent à des débats sur la rentabilisation, ainsi que la dimension religieuse ou philosophique de leur activité. Quelle activité ? Oh, celle de sérial-killer. Commme le dit l’un des participants "je fais partie du rêve américain" (1).
Sandman s’interroge mais il va vite comprendre que tout est lié.
L’épisode "Des hommes de bonne fortune" est une petite digression intemporelle. Au moyen Age les deux Eternels Dream et sa soeur Death rencontrent dans une auberge un homme que, par expérience ou caprice, la Mort épargne, alors que Sandman lui donne rendez-vous dans un siècle. Dès lors tous les cent ans l’humain à présent immortel et l’Eternel se donnent rendez-vous dans le même lieu qui progressivement se modernise. Au cours d’un de ces passages Sandman rencontrera les deux auteurs Christopher Marlowe et William Shakeaspeare (d’où croyez vous que vient l’inspiration pour "Le songe d’une nuit d’été" ?). Mais les lecteurs du Sandman devront là aussi attendre, il n’est pas encore temps.
Cependant les mortels ont le sens de l’observation et une légende affirme que le Diable et le Juif errant se réunissent une fois par siècle dans une auberge. Il s’agit d’une erreur d’identité. Mais qui peut être aussi audacieux ou inconscient pour défier celui qu’on croit être le Diable ? Personne, sauf une certaine Lady "Joanna " Constantine (2).
Au fait pendant que je suis dans l’érudition. Rappelons que le premier super-héros ayant porté le nom de Sandman (Welsey Dodds) (3) était apparu dans le tome 1, alors dans le tome 2 il est mentionné Sandman II alias Garrett Sanford (créé par Jack Kirby), de même nous trouvons sous le déguisement du Sandman Hector Hall alias Silver Scarab, dont la femme Lyta n’est autre que Fury (tous deux de l’équipe Infinity). Quant à leur fils il est appelé à devenir, ...comme je le disais, il n’est pas encore temps.

(1) cf. le roman de Neil Gaiman "American Gods" (J’ai lu n°7350) où le Dieu Voiture a les mains plus tachées de sang que les dieux aztèques.
(2) : que l’on retrouvera dans Sandman #29, Dreaming # 4,5,7, Lady Constantine #1-4, une trentaine de personnages apparentés à John Constantine ont été présents dans différentes séries de DC Comics
(3) cf. les trois albums Les mystérieuses enquêtes de Sandman publiés par les éditions Téméraire

Damien Dhondt

Scénario : Neil Gaiman, Dessin : Mike Dringenberg, Malcolm Jones III, Chris Bachalo, Michael Zulli, Steve Parkhouse, couleurs Robbie Bush _ Sandman : La maison de poupée _ Delcourt (octobre 2004)_ Réédition, moyen format, couleurs, 19,50 euros Episodes originaux Sandman #9 à #16 Traduction Anne Capuron



Retour au sommaire