SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  Les témoins
"Les témoins"
de Brian Gilbert

Avec Christina Ricci, Stephen Dillane, Ioan Gruffuff
M6 Vidéo

Prix Spécial du Jury à Gerardmer 2003 (oui, parfois, les jurys... heureusement que l’honneur fut sauf avec un Grand Prix à Dark water), Les témoins est l’archétype du film ayant un bon postulat de base, commençant plutôt bien mais qui au fil du scénario, s’étiole complètement, en plus desservi par une mise en scène des plus neutres (Brian Gilbert a réalisé par le passé l’insupportable Jamais sans ma fille, ç’eut été trop beau de s’extasier sur son nouveau talent...). En plus, si vous connaissez le premier film de David Twohy (Pitch black, Abîmes, Les chroniques de Riddick) intitulé Timescape où des voyageurs du futur venaient dans le passé pour assiter en tant que « témoins » aux grandes catastrophes de l’humanité, vous trouverez que Les témoins a un air de déjà vu, en moins bien en plus.

En même temps qu’une église est découverte sous le sol d’une colline avec un Christ tournant curieusement le dos à la nef et observant une assemblée de « témoins », Cassie est heurtée par une voiture et perd la mémoire. Recueillie par une famille, elle devient baby-sitter en même temps que de curieux phénomènes s’abattent dans les environs. De plus, cassie rencontre des personnes qui semblent l’observer plus intensément que la normale. Au fil des jours, la vérité surgira : Cassie fait partie d’un groupe de maudits dont la punition est l’immortalité pour avoir causé l’acte le plus grave de toute leur vie.

Même quand on a la révélation finale, on l’avait en partie devinée. Mais si au moins tout le film avait su gérer le suspense pour aboutir à une malédiction qui nous aurait clouée sur place, Les témoins aurait gagné un certain statut. Il n’en est rien : passé la prologue assez réussi, on tombe dans un fantastique morose qui ne réussit jamais à inquiéter. De plus, vu le lourd secret que porte Cassie, on était en droit de s’attendre à quelque chose de plus ambitieux, plus maudit que ce simple thriller à consonance fantastique et un soupçon démoniaque. La encore, chou blanc, nada, Brian Gilbert usant et abusant de tous les trucs à éviter dans le genre, pour ensuite tomber dans un rythme très Derrick version téléfilm policier britannique. L’édition DVD propose quelques bonus qui ne rachèteront jamais ce naufrage, définitivement un des plus mauvais films fantastiques sortis l’an passé.

Note : film : 1/10 DVD : 2/10 (copie bonne, format 1.85 image 16/9ème compatible 4/3, vostf)
Bonus (vostf) : scènes supplémentaires ; documentaire sur le tournage ; bandes-annonces.

Stéphane Thiellement



Retour au sommaire