SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Le Loup, l’agneau et les chiens de guerre Tome 1 : Mercenaires

"Le Loup, l’agneau et les chiens de guerre Tome 1 : Mercenaires" de Hautiere & Hardoc

7/10

Le loup, l’agneau et les chiens de guerre. Une fable ? Pas du tout, outre l’allusion à la noblesse, au clergé et au tiers-état, le loup symbolise le duc, l’agneau l’ordre religieux fanatique et les chiens de guerre sont les mercenaires chargés par le duc et l’Agneau de faire un petit travail (genre : mission-suicide). C’est à dire retrouver l’héritier du trône sur la "terre des réprouvés" (exilés et criminels divers). Pour cela, sorti des prisons ducales (toute ressemblance...) voici les six mercenaires : un noble-voleur, un guerrier-nain, une bodyguard experte en arts martiaux, un assassin-tatoué, un crocheteur-tatoué (aussi), un hobbit-alchimiste-empoisonneur, une brute-barbare (non, ce n’est pas un pléonasme). Ils devaient être sept (toute ressemblance...) si l’un d’eux n’avait tué son compagnon de cellule. Cependant au milieu de l’album on trouvera le septième membre de l’équipe, un elfe-archer (comme l’a précisé Hautière, ce n’est pas un archétype mais un archer-type). Pour les références outre les Sept Mercenaires et les Douze Salopards, on mentionnera New-York 1997 (il s’agit de récupérer quelqu’un en plein milieu d’un territoire-prison avec en récompense l’antidote au poison qui court dans leurs veines). N’oublions pas le western-spaghetti "Tuez les tous et revenez seul", en effet il y a parmi les envoyés au moins un traître chargé d’éliminer ses collègues.

Aventure, héroïc-fantasy, une pointe de mystère et un univers en développement pour cette trilogie, par le scénariste de Dogs Fight et d’Antique Detective Agency, dessinée par le laureat du prix du meilleur espoir au Festival d’Angoulème (1996).


Scénario : Hautière, Dessin : Hardoc _ Editeur : Paquet _ Inédit, grand format, couleurs, 56p. 12 euros

Damien Dhondt



Retour au sommaire