SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Sleeper

"Sleeper" de Brubacker & Wilson

8/10

Voici Grifter ex-membre de Team 7, ex-membre de Wildcats, revenu de tout. Que pourrait-il lui arriver ? Par exemple de se retrouver menoté dans un terrain vague avec un flingue sur la tempe. Est-il temps d’en finir ? Pour le moment c’est le temps d’un flash-back.

Cela a commencé par une rencontre avec John Lynch le manipulateur, qui lui propose un petit job dans sa compétence : flingage, flingage et flingage, la routine, quoi... Mais que cherche vraiment Lynch ? Catastrophe : Linch se retrouve H.S. et Grifter parcourt les bas-fonds, rencontrant bon nombre de vieilles connaissances, cherchant désespérement des réponses. Au cours de son enquête un nom est prononcé ...Tao.

Tao ? Une intelligence hors-norme, à tel point qu’il est impossible de la mesurer (1). Face à lui se retrouve Grifter l’un des héros de Wildstorm les moins pourvus en cervelle (bon d’accord, Grunge est hors-concours).

Les forces de Tao parcourent le monde frappant des cibles ponctuelles. Comment font-elles pour se déplacer ? L’hypothèse de la téléportation a été écartée. C’est beaucoup plus simple : l’organisation de Tao est virtuellement indétectable jusqu’au moment où elle entre en action et leur objectif global est si subtil qu’il est imposssible à définir.

Face à Tao que peut bien faire Grifter ? Il avait déjà essayé de l’abattre et avait échoué. Il avait suffit à Tao de prononcer quelques paroles et le flingueur ultime s’était retrouvé incapable de presser la détente (2). Pourquoi ne pas réessayer ? Que risque Grifter ? Peut-être de se retrouver dans un terrain vague avec un flingue sur la tempe. Pas de panique, il ne peut rien arriver au héros de l’histoire n’est-ce pas ? Au fait, les épisodes de Point Blank constituent le prologue de Sleeper et ...Grifter n’est pas le héros de la série.
Mais que fait Colin Wilson dans ce contexte d’espionnage ? S’il fait correctement son boulot j’estime que son talent s’épanouirait d’avantage en dehors d’un contexte moderne. D’ailleurs il ne peut s’empécher de parsemer ses dessins de touches hi-tech, ce qui est véritablement son domaine de prédilection (rappelez vous "Dans l’ombre du soleil", ah, le bon vieux temps de Circus).

(1) créé par Alan Moore tout comme Ozymandias et John Constantine (cf. Wildcats 11, première série).
(2) cf. Nova 231

Damien Dhondt

Scénario : Ed Brubaker, Dessin : Colin Wilson, Couleurs : Janet Gale _ Episodes originaux : Point Blank #1 à #5 (traduction:Nicolas Meylander) _ Edition Semic _ Inédit, moyen format, couleurs, 120p. 11,90 euros



Retour au sommaire