SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Le Roman de Malemort : T.6 - Toute l’éternité...

"Le Roman de Malemort : T.6 - Toute l’éternité..." de Éric Stalner

9/10

Anthéa, pour renaître, a accepté la transformation proposée par le comte Colbus de Malemort. Elle est devenue une démone, mais son caractère reste indomptable. Elle décide d’effectuer un retour aux sources, de retrouver ses racines. Accompagnée du comte et du jeune Soleil, elle revient sur les lieux de son enfance, à la recherche de son père, Guillaume de la Masse, qu’elle n’a pas connu. Agnès, sa mère, l’a toujours décrit comme un preux chevalier parti en croisade. Mais, dans sa quête, Anthéa se demande comment un homme « qui défend l’honneur et qui combat le mal » peut accepter d’avoir une fille devenue un monstre ? Cependant, entre rêve et réalité, entre idéalisme et pragmatisme, Anthéa découvrira une vérité bien difficile...

Le présent album ouvre un nouveau cycle des aventures de la belle héroïne, maintenant qu’ayant vaincu la mort en devenant vampire, elle a Toute l’éternité... Éric Stalner continue à nous conter les tribulations de cette jeune femme, au début du Moyen Âge, sous le règne de Louis le neuvième. Le scénariste-dessinateur mêle histoire et fantastique en un ensemble très cohérent pour un récit qui se lit d’une traite. Cependant, au-delà de l’aventure, il fait évoluer le profil de son héroïne par la recherche de son passé, d’un sens à sa nouvelle « vie ». Elle a besoin de confronter les dires de sa mère et savoir qui est réellement ce père sublimé par l’absence. De plus, il lui faut chercher à dépasser la comparaison entre l’existence des vivants et son nouveau statut, son nouveau mode de vie, s’adapter à ces changements profonds. Éric Stalner construit son histoire à partir de toutes ces données psychologiques et développe son récit avec un sens du rythme qui est impulsé par un style de mise en page en passe de devenir un classique : quelques vignettes de gros plans sur une pleine page de décors et de paysages.
Toute l’éternité... ouvre des perspectives de développement intéressantes qui laissent préjuger d’une suite « diablement » prometteuse.

Serge Perraud

Le Roman de Malemort : T.6 - Toute l’éternité... scénario et dessin d’Éric Stalner, couleurs de J.-J. Chagnaud, Glenat, collection Grafica, oct 2004, 48 pages, 12 €



Retour au sommaire