SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Hellblazer Hard Time

"Hellblazer Hard Time" de Corben & Azzarello

9/10

"Brian Azzarello et Richard Corben sont définitivement les meilleurs auteurs pour ce portrait de John Constantine en nature morte. Chez Azzarello, le sens du rythme, de la caractérisation et des situations, explose à chaque scène dans une maîtrise cristalline. Et Corben fournit ce qui est, peut-être, l’une des oeuvres les plus brillamment sombres d’une longue et déjà légendaire carrière"

Alan Moore

Les Gangs, les Siciliens et les Nazis sont les véritables maitres des prisons américaines. Par la violence, l’argent et l’influence

ils dirigent l’établissement et soumettent les faibles à leur autorité exigeant une soumission financière ou... physique.

Voici un nouveau-venu. Il représente la proie idéale. Cet Anglais ne peut compter sur aucune solidarité et il est aussi barraqué que Woody Allen. Il pourrait se faire discret...mais il s’appelle John Constantine. Si la prison est l’Enfer le diable vient d’y descendre.

Créé par Alan Moore à qui on doit Ozymandias des Watchmen et Tao des Wildcats, John Constantine est la parfaite représentation de la puissance d’une intelligence hors-norme et de ses effets sur le commun des mortels.

Cependant comme il est apparement un être humain, on s’aperçoit qu’en raison de ses faiblesses il est lui aussi capable de perdre le contrôle. Mais une chose est certaine : il ne sera pas le seul.
Après avoir oeuvré sur sa création personnelle Richard Corben dessine à présent sur des scénarios d’autrui. Après Aliens, Cage et Hulk voici un nouveau "héros" atypique illustré par le maître. Le dessin donnant une large présence aux "musculaires" permet le contraste avec John Constantine parfaite représentation d’un individu tout à fait normal, excepté peut-être si on regarde ses yeux.

Le scénariste qui avait collaboré avec Richard Corben sur Hulk ouvre une nouvelle phase des aventures de John Constantine se heurtant de plein fouet à la civilisation américaine en commançant par la visite du système carcéral. C’est sans doute l’un des pires aspects de l’Amérique, mais le passage de John Constantine ne l’améliorera pas.

Damien Dhondt

Scénario : Brian Azzarello, Dessin : Richard corben, Couleurs : James Sinclair _ John Constantine Hellblazer : Hard Time _ Episodes originaux Hellbalzzer 146-150 , trad. Jean-Marc Laine_ Edition Toth _ Inédit, grand format, couleurs, 125p. 23 euros



Retour au sommaire