SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  AI Non Stop ! Ga Tomaranai ! 1-4

"AI Non Stop ! Ga Tomaranai ! 1-4 " de Ken Akamatsu

6/10

Afin de combler son vide affectif le jeune Hitoshi fabrique sur son ordinateur une créature de rêve. Evidement elle sort de l’ordinateur et s’incruste dans sa vie, le suivant au lycée où elle se présente comme étant sa petite amie d’une discrétion toute relative.

Aucun grand frère militariste dans ce manga ni de missiles nucléaires sortant du sol, cela n’a donc rien à voir avec un certain film et puis dans le film la créature de rêve n’a pas été affectée par un virus (c’était dans la série TV dérivée). D’ailleurs l’auteur de Love Hina a clairement précisé que l’inspiration était tout autre (ben voyons). Toute relation avec la série Compiler de Kia Asamiya est également fortuite.

Ici pas de pouvoirs quasi-magiques mais une interaction avec les ordinateurs. De ce fait Hitoshi dispose en permanence d’un hacker dévoué devançant ses désirs et toujours prêt à lui rendre service. Des problèmes d’argent ? Le compte en banque d’Histoshi se trouve augmenté de quelques milliards de yens. Cela ne risque t’il pas d’attirer l’attention ?

La situation se complique lorsque surgit de l’ordinateur l’I.A. Tweanie version prédédente et délurée de Satie d’où une cohabitation chaotique, sans oublier sa phobie des cafards (en anglais bugs). En prime les deux I.A. souhaitaient avoir un petit frère ou une petite soeur. Une dispute et un petit mélange de données plus tard ("Arrête un peu de vouloir en faire un personnage de manga !") voici Fortie petit frère ou petite soeur suivant les jours (double personnalité et transformation physique incontrôlable), ce qui n’arrange pas les choses.
Les aventures oscillent entre les interférences pleine de bonne ou de mauvaise volonté des I.A. sur la vie sociale d’Hitoshi et les problèmes informatiques : entre le hacker génial et l’otaku qui kidnappe Fortie dans son ordinateur croyant affaire à un personnage d’un jeu vidéo "très spécial", tous les programmes qu’Hitoshi a créé s’échappent en se matérialisant dans le monde réel avec des effets...embarassants.

- Je peux savoir pourquoi tes programmes sont tous de sales pervers ?!
- Euh, c’est un hasard !

Une série humoristique sympa, d’un intérêt modeste excepté lors de l’exploitation et la présentation de certains aspects scientifiques.

Damien Dhondt

Auteur : Ken Akamatsu _ AI non-stop ! Ga Tomaranai 1-4 (Traduction : Anne Mallevay)_ Pika Edition _ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 208p. 6,95 euros



Retour au sommaire