SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Kronozone : Art of Caza

"Kronozone : Art of Caza" de

Les Éditions Delcourt ont entamé la publication d’une série d’albums de haute qualité, consacrée à des illustrateurs qui entrent dans « la légende ». Cette collection, Série B, est pilotée par Fred Blanchard et Olivier Vatine. Les deux premiers volumes ont permis de rassembler l’œuvre de Manchu et de Vatine. C’est au tour de Caza, qui devance, selon les prévisions de l’éditeur, Caro et Civiello.

Faut-il encore présenter Caza ? Qui n’a pas vu, au moins une fois, une couverture signée de lui ? En effet, depuis 1971, il a réalisé plus de trois cents illustrations de SF pour des collections à grand tirage. De plus, il a signé, dans les années 70, quelques BD traitant de la vie quotidienne du Français moyen en banlieue. C’est seulement à partir des années 80 que l’auteur s’est orienté résolument vers des BD de SF comme L’âge d’ombre, la série d’Arkadi et Le Monde de la Terre Fixe. Le dessin animé ne le laisse pas indifférent et il participe, avec René Laloux, à Gandahar. À partir de 2000, il scénarise et assure la conception graphique pour Les enfants de la Pluie d’après À l’image du dragon un roman de Serge Brussolo.
Faut-il revenir sur le talent de l’auteur pour capter l’atmosphère d’un roman, recréer le climat général du livre, en définir l’esprit, le concept ? Faut-il redire sa capacité à innover, à adapter son style, son trait pour mieux en souligner des aspects novateurs ?

Le présent album est préfacé par Roland C. Wagner, qui commence par ces mots : « J’ai toujours rêvé de voir un de mes livres illustré par Caza... » Puis, il fait part de sa satisfaction de voir son rêve réalisé dernièrement et développe, entre autres, l’importance de l’illustration pour un roman et son impact sur les ventes de celui-ci.

Kronozone, en quatre-vingt seize pages, nous offre un panorama chronologique, depuis les premières couvertures, jusqu’aux dessins préparatoires des Enfants de la pluie. Il permet ainsi de mieux redécouvrir l’essentiel de l’auteur, de mieux visualiser son évolution, passant de ce célèbre pointillisme en noir et blanc à la couleur directe, et de feuilleter, à tout moment, ces superbes images, machines à rêver. Sinon, il faut avoir en bibliothèque, tous les livres qu’il a pu illustrer et sortir régulièrement ceux-ci pour revoir son œuvre.

Serge Perraud

Kronozone, Art of Caza, Delcourt, collection Série B, novembre 2004, 96 pages, 19,95 €



Retour au sommaire